• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un nom qui est associé depuis quelques années à l’enfouissement des déchets radioactifs. Situé à la frontière de la Meuse et de la Haute Marne le site d’expérimentation n’en finit pas de susciter la critique.

Par Corinne Gast

Quel est ce projet CIGEO ? Pourquoi enfouir les déchets nucléaires ? Existe-t-il des alternatives techniques ? Quels sont les risques ?
Le coût du projet est estimé depuis janvier dernier à 25 milliards d’euros (sur une période de 140 ans) par le Ministère de l’Ecologie et de l’Energie dirigé par Ségolène Royal.

La Voix est Libre ouvre le débat samedi 21 mai avec :

- Bernard Poty, Directeur de Recherche honoraire au CNRS, Membre de la Société Française d’Energie Nucléaire et de l’Académie Lorraine des Sciences, Il a dirigé le centre de recherche sur la géologie de l’uranium

- Bertrand Thuillier, Ingénieur et Docteur ès Sciences, Professeur associé à l’Université des Sciences et Technologies de Lille 1, spécialiste d’Agronomie et de Biologie. Il vit à Rouvroy-sur-Marne (Haute-Marne). Proche du réseau « Sortir du nucléaire », il a épluché les milliers de pages des rapports publics de l’Andra. Il milite aujourd’hui contre le projet d’enfouissement.


EDR - le mouvement anti-spéciste

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer