grand est
Choisir une région

Qui sommes-nous ? En Lorraine

Le lundi après le Soir 3 et le mercredi, une fois par mois, après Enquêtes de Région.
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? En Lorraine

Le secret des fondeurs de cloches

Témoins privilégiés, les cloches ont vu passer l’Histoire, la plus Grande, celle des civilisations, des guerres, des famines, des épidémies, des bombes atomiques, des génocides et de l’holocauste...

Par Nathalie Zanzola

...Mais aussi celles des victoires sur la barbarie, celle des progrès médicaux, scientifiques et technologiques, celle des Lumières et du numérique.

la bande-annonce

bande-annonce du documentaire "Le secret des fondeurs de cloches"

Chacune d’elles cristallisent des émotions fortes et mystérieuses dans le coeur des hommes. Elles les relient en éveillant leurs sens du sacré et du spirituel qui sommeille en chacun d’eux.
Toutes renferment une bibliothèque locale ou universelle qui reste encore à explorer. Que d’histoires, d’anecdotes, de rituels, de légendes et de sentiments les plus divers et confus ont traversés le temps à travers elles.

Leurs origines viendraient de Chine, 2261 avant J.C. Souvent réquisitionnées pendant les guerres pour être coulé en canons, certaines continuent
imperturbablement à tinter et à défier le temps et notre « modernité ».
Les cloches sont un véritable instrument de vie sociale et culturel. Les premiers fondeurs étaient itinérants.
 / ©
/ ©

Partis de Lorraine, ils sont allés couler leurs cloches aux pieds des cathédrales de plusieurs pays d’Europe.
Aujourd’hui, il n’existe plus que cinq fondeurs en France. S’ils ne sont plus itinérants, leurs savoir faire a acquis ses lettres de noblesses et leur fabrication est toujours aussi artisanale et primitive.
Chaque cloche est une pièce unique, une oeuvre d’art, une alchimie subtile qui convoque l’esprit et la matière et met en oeuvre pour leur fabrication, les quatre éléments de la création du monde, la terre, l’eau, le feu et l’air.

Un film de Jean-Claude Poirson
Co-production : Human Doors / TéléAlsace et Images Plus avec la participation de France Télévisions