Route 67

Du lundi au vendredi à 19h15
Logo de l'émission Route 67

Les distilleries du Val de Villé ou l'âme du fruit

Route 67 prend la direction le Val de Villé sur la route des distillateurs, où il ne reste plus que 2 distilleries indépendantes, les autres ont pour la plupart été rachetées par des grands groupes. Mais c'est une tradition qui n'est pas prêt de s'éteindre.

Par Claire Peyrot

La distillerie Nusbaumer, l'une des deux seules de la vallée à être restée indépendante, va bientôt fêter ses 68 ans. Elle a été fondée en 1947 par Joseph Nusbaumer, et sa fille Marianne occupe toujours son bureau. Depuis le départ, la méthode n'a pas changé : après 3 semaines de fermentation, le mou est prêt à être distillé. Chaque alambic accueille 400 kilos de fruits. La distillerie emploie 16 salariés et produit 250.000 bouteilles chaque année. 60% des ventes sont réalisées auprès des particuliers.

En 40 ans, le nombre de distilleries a été divisé par 3 dans la vallée. A Châtenois, les frères Meyer, Arnaud et Lionel, qui ont repris l'entreprise de leur père et de leur grand-père à Hohwacht, ont décidé de rendre un hommage contemporain à cette profession. Le musée du distillateur a ouvert ses portes en novembre 2013. En un an et demi, il a accueilli plus de 2000 visiteurs.

Route 67 Distilleries Val de Villé
Le reportage d'I. Michel et Ch. Laemmel.

 

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, en visite à Pompey et Nancy

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne