• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Route 67

Du lundi au vendredi à 19h15
Logo de l'émission Route 67

Route 67 : Croupiers, faites vos jeux !

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Une école un peu particulière a ouvert début septembre à Strasbourg : une école de croupiers. Les stagiaires ont 10 semaines pour devenir des professionnels de la roulette, du black jack et autres jeux de casino.

Par Caroline Moreau

En 2003, Damien Engels, un ancien croupier, décidait d’ouvrir la toute première école de croupiers à Lyon. Onze ans plus tard, le réseau CERUS compte 10 établissements, dont 5 en France : Lyon, Bordeaux, Paris, Marseille et désormais Strasbourg. A l’international, les écoles se situent à Manchester, Madrid, Rome, Chypre et Namur.
Auparavant, les croupiers étaient recrutés et formés directement par les casinos, mais cette méthode très chronophage mobilisait du personnel et était délicate à mettre en place au moment des horaires d’ouverture des établissements.

Désormais, les casinos peuvent s’adresser directement aux organismes de formation, comme le CERUS. Celui-ci délivre un diplôme reconnu par l’Etat qui valide une formation de 10 semaines, dont 90% est consacré à l’entraînement. Au programme : dextérité, calcul mental et travail du comportement. 8 heures par jour, 5 jours par semaine, les stagiaires s’entraînent au stud poker, à la roulette et au black jack. Ils doivent maîtriser parfaitement la manipulation des jetons et des cartes.

Le coût de la formation s’élève à 4.400 euros, dont tout ou partie peut être pris en charge par des organismes publics. Le stage est accessible avec ou sans diplôme. Si la motivation est le principal atout du candidat, il faut être âgé au minimum de 18 ans, avoir un casier judiciaire vierge et être ressortissant européen.

A l’issue de la session, un examen vient vérifier que les techniques et connaissances sont acquises, et 83% des stagiaires décrochent le diplôme. Sur ce pourcentage, 92 % trouveront un emploi. Les offres sont directement transmises via les CERUS par les casinos. Si le secteur recrute, c’est en raison du turn-over du personnel des casinos, de la saisonnalité du métier et des départs en retraite. Les horaires de travail sont atypiques : un croupier est à son poste de 20 heures à 2 heures du matin, parfois plus tard, et souvent le week-end.

Ainsi, chaque année, ce sont 150 à 200 personnes qui sortent des formations du CERUS. 2200 stagiaires ont été accueillis depuis 2003.

En France, il y a 200 casinos, dont 3 en Alsace : Niederbronn pour le Bas-Rhin, Ribeauvillé et Blotzheim pour le Haut-Rhin.

Découverte de la nouvelle antenne strasbourgeoise du CERUS

Dans les coulisses de l'école de croupiers de Strasbourg
Route 67 préparée par Claire Peyrot, Guillaume Bertrand, Cécile Biehler et Aurélien Meyer.



Journée portes-ouvertes du CERUS : le mercredi 17 septembre de 11 heures à 17 heures.

CERUS Strasbourg : 17 rue de Rosheim
Prochaine session de formation à partir du 12 novembre

Site internet du CERUS : www.cerus.fr

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy