grand est
Choisir une région

Route 67

Du lundi au vendredi à 19h15
Logo de l'émission Route 67

Chiens visiteurs : Un poil de tendresse

Les chiens visiteurs ont fait leur apparition en France il y a dix ans. En entreprise, à l'école ou en maison de retraite : ils sont partout.
Avec un principe : faire partager les bienfaits qu'un chien apporte d'habitude à son seul maître. Compagnie, exercice et bien d'autres choses encore. 

Par Cécile Poure

Le chien est le meilleur ami de l'homme et ça fait presque 15.000 ans que ça dure.
Une belle histoire qui n'est pas prête de se terminer. 

Voici que maintenant, le chien s'invite partout et surtout dans les lieux isolés. Il y apporte des bienfaits que l'on soupçonnait depuis longtemps. Compagnie, stimulation intellectuelle, joie de vivre, réduction du stress. 
Des bienfaits ont d'ailleurs été constatés et prouvés scientifiquement sur les plans physiques, psychologiques et sociaux dans les hôpitaux et les maisons de retraite , dans les écoles ou dans les quartiers défavorisés.

Ceci dit, l’animal n’est pas un médicament, ni un thérapeute à part entière. C'est un médiateur. Un thérapeute malgré lui.
Les chiens visiteurs ( et leurs maîtres ) s'inscrivent dans cette optique.
Route 67 / Chiens visiteurs

Thérapeute


Sur le plan physique, certaines études notent une diminution de la pression sanguine et du rythme cardiaque chez les personnes contemplant un animal, une diminution de l’ordre de 50% des problèmes mineurs de santé chez les possesseurs d’animaux, une diminution des taux de cholestérol, des triglycérides.
Sur le plan psychologique, une diminution du stress quotidien, un effet anti-dépresseur, car le chien est un dérivatif à l’angoisse, à l’ennui.

Dans les hôpitaux, même si l’accès est plus difficile, le chien peut être un excellent auxiliaire. Il a son rôle en tant que médiateur thérapeutique en psychiatrie par exemple.
Il peut aussi participer à la rééducation ou au bien-être des personnes hospitalisées. 

Coach sportif


Le chien est un merveilleux compagnon de jeu pour l’enfant, un auditeur infatigable.
Il est utile dans son développement psychoaffectif.

Dans les maisons de retraites, le chien est un visiteur très attendu qui emmène un peu de joie et de réconfort à des personnes souvent isolées et qui s'ennuient.
Il peut aussi participer au maintien de la condition physique en les inscitant à bouger et se dépenser avec lui.
De nombreux souvenirs remontent aussi à la surface, ce qui fait travailler leur mémoire.

Former un chien visiteur


La formation dure en général deux jours.
Le temps d'échanger avec les formateurs, les intervenants et les autres stagiaires qui apportent aussi leurs questions et leurs projets.  
Le temps aussi de permettre une observation croisée de regards avertis sur le comportement de votre fidèle quatre-pattes, son potentiel de sociabilité et son goût de l’humain.

Il n’existe aucun monopole, aucune qualification universelle à l’heure actuelle.
Des associations locales ont été créés pour permettre aux personnes désireuse de se jeter dans l'aventure de partir avec des bases solides.
Les qualités ? Etre disponible et avoir un chien sociable.

La référente CNEAC en Alsace est ainsi Yvette Zher. Elle cherche des volontaires.