grand est
Choisir une région

Route 67

Du lundi au vendredi à 19h15
Logo de l'émission Route 67

Schilitgheim ouvre un musée des jeux vidéo

Depuis 20 ans, un Strasbourgeois collectionne des consoles et des jeux vidéos. 250 machines et 25 000 pièces de collections sont désormais visibles sur 600 mètres carrés au Pixel Museum de Schiltigheim, premier musée du genre en France 

Par PhD

Ce musée est ouvert depuis le 25 février dernier, c'est bien le premier en France et Route 67 se devait de vous y emmener en avant première. On y remontera d'abord le temps en évoquant les touts premiers écrans sans lesquels il n'y aurait pas de vidéo et encore moins de jeux. C'est d'ailleurs à Strasbourg que le tube cathodique fut inventé par un scientifique allemand à la toute fin du dix neuvième siècle.

Il sera naturellement question de l'histoire des jeux vidéos à commencer par l'un des premiers gros succès du genre, le fameux tennis appelé aussi Pong. Un jeu certes rudimentaire mais qui fonctionne toujours auprès du public comme nous l'avons constaté. Le musée a en installé une version moderne à la disposition des visiteurs dans l'une des salles du musée. 

A Schiltigheim, près de mille trois cents consoles sont exposées et de très nombreuses marques sont représentées. Beaucoup ont disparu aujourd'hui et c'est ce qui rend la visite particulièrement intéressante. Des années soixante dix aux années quatre vingt il n'y a qu'un pas que les promoteurs du lieu franchissent facilement pour nous montrer l'avènement de l'informatique et plus tard l'arrivée de l'intelligence artificielle au service des jeux. Les héros de la vidéo sur console ne sont pas en reste avec Pac Man, Donkey Kong et autres Mario Kart, omniprésents dans les murs du Pixel Museum de Schiltigheim.
Schilitgheim ouvre un musée des jeux vidéo
Depuis 20 ans, un Strasbourgeois collectionne des consolles et des jeux vidéos. 250 machines et 25 000 pièces de collections sont désormais visibles sur 600 mètres carrés au Pixel Museum  - Alexandra Bucur, Philippe Dezempte, et Isabelle Hassid Guimier


Jérôme Hatton, directeur du PixelMuseum travaille depuis plus de vingt ans sur ce projet. L'objectif de son musée du dixième art est d'expliquer le jeu vidéo à toutes les générations. Le lieu retrace plus de quarante ans d'histoire des jeux, une histoire récente dont beaucoup de pages restent encore à écrire.