Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 20h45
Logo de l'émission Rund Um

Colombages en péril

Eviter que les maisons à colombage ne finissent en bois de chauffage. / © R.W.
Eviter que les maisons à colombage ne finissent en bois de chauffage. / © R.W.

900 maisons alsaciennes sont vides, laissées à l’abandon, menacées de destruction. Ce chiffre est le résulat d’un comptage réalisé par l’association Asma, l’Association pour la sauvegarde de la maison alsacienne. Et pour ses quelques 500 adhérents, cette situation ne peut plus durer.

Par Régine Willhelm

En Alsace, il y a Riquewihr, Eguisheim, Hunspach...des villages magnifiques grâce notamment à leurs maisons alsaciennes. Mais cette façade bien léchée cache une autre réalité. Des centaines de maisons à colombages, de granges, sont menacées de disparition, aujourd'hui plus qu'hier, en raison notamment de la pression foncière. En périphérie de Strasbourg, des municipalités ou des promoteurs préfèrent arracher des maisons alsaciennes plutôt que de les restaurer, pour construire des immeubles neufs.

L’Asma n’hésite plus aujourd’hui à intenter des recours pour sauver les maisons remarquables.
Elle propose également toute une série de services pour aider les particuliers et les municipalités à prendre les bonnes décisions : visites gratuites, stammtisch mensuel, publications… Forte d’un réseau d’architectes et d’artisans spécialisés, l’Asma est un partenaire passionné du sauvetage des maisons alsaciennes.

1. Des restaurations magnifiques

Parmi ces amoureux de la maison alsacienne, nous rencontrons Marlène Husser et Bernard Schaal qui se sont lancés dans de grands travaux et Frédéric Cueney dont la maison a fait le tour des plateaux télé puisqu'elle n'est autre que la Maison préférée des Français!

2. Pas de village sans colombage

L'Association de sauvegarde des maisons alsaciennes, l'ASMA,  propose des services concrets. Des architectes spécialisés peuvent être consultés et se déplacent dans les maisons et les villages. La commune de Quatzenheim a par exemple établi, avec l'aide de l'Asma, un recensement précis de toutes ses maisons alsaciennes. Son objectif: préserver le plus possible ce qui fait l'attrait patrimonial et touristique du village.
3. La relève

Le 14 mai prochain, l'Asma tiendra son assemblée générale à Lembach. L'association, fondée en 1972, compte aujourd'hui plus de 500 adhérents. Signe positif: de plus en plus de jeunes rejoignent l’association et s'investissent dans des démarches de restauration.

 

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne