grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50 sur France 3 Alsace
Logo de l'émission Rund Um

Le concours de chant d'Stìmme reprend, votez dès à présent pour votre artiste favori

La 4ème édition a été stoppée par la crise sanitaire en mars 2020, elle reprend avec les votes en ce mois de février 2021. / © J.Jung/France Télévisions
La 4ème édition a été stoppée par la crise sanitaire en mars 2020, elle reprend avec les votes en ce mois de février 2021. / © J.Jung/France Télévisions

Stoppé par la crise sanitaire en mars 2020, le concours de chant en alsacien et en platt d'Stìmme reprend. L'an passé, 10 candidats avaient enregistré leur chanson dans les studios de France Bleu Elsass. Cinq d'entre eux ont été retenus pour poursuivre l'aventure et vous pouvez voter pour eux.

Par Judith Jung

"Nous sommes très contents de reprendre le concours, de pouvoir enfin mobiliser le public" lance Félicien Muffler, directeur des programmes de France Bleu Elsass. L'an passé, la 4ème édition du concours de chant en alsacien et en platt d'Stìmme a en effet été arrêtée en raison de la crise sanitaire. Si la Covid est encore bien présente, l'Office pour la Langue et la Culture d'Alsace et de Moselle ainsi que la radio, tous deux organisateurs du concours, ont décidé de relancer la machine pour apporter un peu de joie en cette période bien morose.

En 2020, ce sont en tout 32 candidats qui ont envoyé une maquette dans l'espoir d'être retenus par le jury du concours d'Stìmme. Dix d'entre eux ont été sélectionnés pour enregistrer leur composition ou reprise de tubes dans les studios de France Bleu Elsass et c'est sur ces enregistrements que le jury s'est à nouveau basé pour n'en garder que cinq. Cinq chanteurs et chanteuses amateurs pour lesquels vous pouvez voter sur le site de France Bleu Elsass et ceci jusqu'au 22 mars.

Voici les cinq candidats en demi-finale :

Brigitte Crenner

Assistante commerciale, elle a décidé de prendre des cours de chant et de musique il y a 10 ans. Jazz, rock, pop, peu importe ! Pour elle, l'important est l'émotion qui se dégage quand elle joue et chante : "la musique c'est comme un sparadrap que tu mets sur une plaie". Une émotion qu'elle partage en anglais, en français mais aussi en alsacien, "un jour ma mère m'a dit : tu ne pourrais pas chanter en alsacien afin que je puisse comprendre ce que tu dis ?" raconte-t-elle amusée. Pour se présenter au concours, elle a choisi de réinterpréter What's up des 4 non Blondes avec ses mots à elle. Son titre en alsacien : Wie de Storig ich fleï (Je vole comme la cigogne).

Brigitte Crenner, candidate 4e édition d'Stimme (France Télévisions)
Son enregistrement dans les studios de France Bleu Elsass

Delphine Untereiner

Passionée par le chant et la musique depuis toute petite, Delphine Untereiner a suivi une formation lyrique et de variété. C'est lors d'un séjour en Tunisie que lui est venue l'envie de participer au concours d'Stìmme. Avec l'aide linguistique de sa maman elle a donc traduit le Café des délices pour en faire une reprise dialectale, "petite je parlais l'alsacien mais je l'ai un peu perdu (...) je n'avais jamais chanté en alsacien mais cela me plaît" doit-elle avouer. Son titre en alsacien : Schàtzel, hàb Heimweh (Chéri, j'ai le mal du pays).

Delphine Untereiner candidate d'Stimme (France télévisions)
Son enregistrement dans les studios de France Bleu Elsass

 

Cynthia Colombo

Professeure de chant dans le nord de l'Alsace, Cynthia Colombo participe pour la deuxième fois au concours. Chanter en alsacien est une pression pour elle mais un grand plaisir aussi. Pour cette édition, elle a choisi de réinterpréter La vie en rose. Son titre en alsacien : Mei Laawe in Roserot.

Cynthia Colombo - candidate 4e édition d'Stimme (France Télévisions)
Son enregistrement dans les studios de France Bleu Elsass

Stéphane Jost

Président de la troupe de théâtre de Lembach, son village natal, Stéphane Jost chante et joue de la guitare depuis des années, "à 17 ans j'avais les cheveux long et je chantais du rock, aujourd'hui j'en ai 33 et j'aime les berceuses" lance-t-il sourire aux lèvres. Pour lui, l'alsacien est sa langue maternelle "une langue avec laquelle on arrive à dire beaucoup plus de choses". C'est donc tout naturellement qu'il s'est présenté au concours avec Min Kìnd (Mon enfant) en l'honneur du son filleul.

Stéphane Jost, candidat 4e édition d'Stimme (France Télévisions)
Son enregistrement dans les studios de France Bleu Elsass

André Baumert

C'est le doyen du concours. André fête ses 85 ans cette année. Pour lui la musique fait partie de sa vie. Il chante parfois avec son épouse aussi et toujours entre amis ou en famille. Des chants en alsacien, évidemment, la langue du coeur. Son titre en alsacien : Wàs ich schù lang will saga (Ce que j'ai voulu dire depuis longtemps) qui sonne comme une déclaration d'amour à ses enfants.

André Baumert, candidat 4e édition d'Stimme (France Télévisions)
Son enregistrement dans les studios de France Bleu Elsass

Vous avez jusqu'au 22 mars pour voter pour l'un des cinq candidats. Les trois chanteurs qui comptabiliseront le plus de voix iront en finale. Pour découvrir les coulisses des enregistrements et l'annonce des cinq demi-finalistes, c'est par ici :