• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 20h45
Logo de l'émission Rund Um

David Seltz, ébéniste d'art, expose ses créations en bois au salon résonance(s) à Strasbourg

David Seltz a le bois chevillé au coeur. Ébéniste à Mittelbergheim comme son père et ses deux grands-pères, il réalise des meubles très artistiques et épurés, à la tête du client. Tables, plateaux de service... des pièces uniques qu'il expose du 9 au 12 novembre au salon résonance(s), à Strasbourg.

Par Noémie Gaschy

En 2012, David Seltz a changé de vie. Il a quitté son poste de directeur technique de la société de meubles familiale, aujourd'hui fermée, pour s'installer à son compte, toujours à Mittelbergheim. Une sorte de retour aux fondamentaux. Et surtout au bois, dans sa matière, ses courbures et ses saveurs. 

Fini le bureau à imaginer les meubles, place à l'atelier... là où le bois se touche et se dompte. Enfin, pas trop quand même. Car pour David Seltz, imposer sa technique au matériau est un non sens. Tout ébéniste digne de ce nom se laisse guider par le bois et le laisse parler.

Adepte du bois avec "caractère"

Pas question pour lui de choisir des morceaux d'arbres à l'allure parfaite lorsqu'il veut fabriquer un meuble. Il privilégie ceux "avec du caractère", ceux qui donneront une "histoire" à sa pièce finale et que les industriels auraient éliminés d'office. Privilégie, et même sélectionne soigneusement. L'ébéniste va voir chaque arbre, encore debout ou déjà coupé, avant de décider de garder ou non le bois. Il utilise aussi des douelles de tonneaux qu'il récupère chez des vignerons à la retraite.

David Seltz joue avec la courbure du tronc d'arbre et les marques laissées jadis par les tonneliers sur les douelles pour donner du cachet à ses pièces. Il travaille de la même manière que ses amis vignerons de son village de Mittelbergheim. Eux soignent leur raisin, lui laisse s'exprimer son bois pour créer des meubles uniques. Certaines tables, en érable sycomore très rare, peuvent monter jusqu'à 7.000 euros mais l'ébéniste veut s'adapter à tous les budgets.

Du 9 au 12 novembre, il sera au Parc des Expositions du Wacken à Strasbourg pour présenter ses oeuvres au salon résonance(s), avec plus de 200 professionnels, venus de toute l'oeuvre mais aussi du Canada et du Japon, 

Les avantages de l'achat groupé de fioul