Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Entrez dans la Cité 14, village disparu de Marckolsheim

Un transformateur électrique, voici le dernier vestige de la Cité 14 de Marckolsheim où EDF a accueilli près de 3.800 personnes, entre 1958 et 1969, pour les besoins de la construction du Grand canal d'Alsace / © J.Jung - France 3 Alsace
Un transformateur électrique, voici le dernier vestige de la Cité 14 de Marckolsheim où EDF a accueilli près de 3.800 personnes, entre 1958 et 1969, pour les besoins de la construction du Grand canal d'Alsace / © J.Jung - France 3 Alsace

Imaginez 80 hectares en pleine forêt du Ried, longeant le Rhin à hauteur de Marckolsheim. C'est là qu'en 1957 EDF a fait construire un village pour accueillir ses ouvriers venus creuser le Grand canal d'Alsace. Aujourd'hui, le site accueille marcheurs et cyclistes qui veulent se mettre au vert.
 

Par Judith Jung

Ecoles, église, épicerie, coiffeur, chauffage, tout-à-l'égout, il ne manquait rien dans la Cité 14 de Marckolsheim (Bas-Rhin) qui devait être la plus accueillante possible. Construite en 1957 par EDF pour héberger ses ouvriers venus bâtir le Grand canal d'Alsace, elle portait se nom en référence au 14e chantier d'EDF. Au plus fort de l'activité, le village a accueilli jusqu'à 3.800 personnes issues de 17 nationalités.
La Cité 14 s'est étalée sur 80 hectares le long du Rhin. / © Document remis/R.Baumgarten
La Cité 14 s'est étalée sur 80 hectares le long du Rhin. / © Document remis/R.Baumgarten

"J'avais peur. À 9 ans... C'était impressionnant" - Michel Morcel, ancien habitant de la Cité 14

Des ouvriers qui travaillaient 7 jours/7 : "Mon père travaillait à la station de pompage. Il fallait pomper l'eau pour éviter qu'elle ne monte et inonde le chantier. Enfant, j'y allais parfois le dimanche avec ma mère. On apportait un casse-croûte à mon père. En voyant la profondeur du trou dans lequel il travaillait, sans parler du bruit assourdissant que faisait la pompe, j'avais peur. À 9 ans... C'était impressionnant" raconte Michel Morcel qui est arrivé au village en 1961. Un garçon qui, comme tant d'autres allait à l'école de la Cité qui comptait jusqu'à 15 classes et une école maternelle. "Il y avait tellement de jeunes couples ici, avec enfants. Les villages alentours étaient trop petits pour pouvoir accueillir autant d'écoliers" se souvient Bernard Brombeck, ancien instituteur qui a démarré sa carrière dans ce village.
Tranches de vie dans la Cité / © Documents remis/R.Baumgarten
Tranches de vie dans la Cité / © Documents remis/R.Baumgarten

Une fois le canal et le barrage de Marckolsheim terminés, les ouvriers sont partis sur d'autres chantiers et les baraques ont été démontées par EDF qui est restée propriétaire des lieux jusqu'en 1997 (l'entreprise projetait d'y construire éventuellement une centrale nucléaire) moment où Marckolsheim a racheté le terrain.
 
La commune de Marckolsheim réaménage, étape par étape, les 80 hectares de terrain pour mettre en avant tous les éléments naturels qui les composent comme ici, le Brunnenwasser. / © J.Jung/France 3 Alsace
La commune de Marckolsheim réaménage, étape par étape, les 80 hectares de terrain pour mettre en avant tous les éléments naturels qui les composent comme ici, le Brunnenwasser. / © J.Jung/France 3 Alsace

"Aujourd'hui, les gens viennent ici pour admirer la faune et la flore" - Thierry Schloesser, responsable des espaces verts

Depuis 1997, la végétation a repris ses droits faisant de cette zone un endroit de prédilection pour les promeneurs et les cyclistes. La mairie y a aménagé un ponton, un observatoire et différents panneaux explicatifs qui remettent en lumière tout ce patrimoine. Une histoire relayée dans un tout nouveau fascicule proposé par l'association Mémoires locales de Marckolsheim.