• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Jacky Keiff, serrurier alsacien et meilleur ouvrier de France

Jacky Keiff a passé près de 950 heures dans son atelier d'Ingwiller (Bas-Rhin) à réaliser une serrure d'exception. / © Alexandra Bucur/France 3 Alsace
Jacky Keiff a passé près de 950 heures dans son atelier d'Ingwiller (Bas-Rhin) à réaliser une serrure d'exception. / © Alexandra Bucur/France 3 Alsace

La seconde tentative était la bonne pour Jacky Keiff. Installé à Ingwiller (Bas-Rhin), l’artisan serrurier vient de se voir remettre à la Sorbonne, la médaille du concours des meilleurs ouvriers de France.
 

Par Judith Jung

Jacky Keiff est un artisan spécialisé dans la serrurerie d’art, un passionné qui ne compte pas ses heures. Il a passé près de 950 heures dans son atelier à la réalisation d'une serrure exceptionnelle qui lui a permis de décrocher la médaille du meilleur ouvrier de France dans la catégorie "mettalerie-serrurie".
 
Cette serrure est de type germanique, c’est à dire sans coffre. Elle fonctionne à l’aide de deux clés et chacune actionne un mécanisme spécifique. / © Alexandra Bucur/France 3 Alsace
Cette serrure est de type germanique, c’est à dire sans coffre. Elle fonctionne à l’aide de deux clés et chacune actionne un mécanisme spécifique. / © Alexandra Bucur/France 3 Alsace
Ancien marathonien, le travail ne lui a pas fait peur. Tard les soirs, tôt les matins, sans compter les week-ends, Jacky a consacré tout son temps à cette pièce remarquable et remarquée. Francine, son épouse qui travaille avec lui et ses quatre enfants étaient là pour le soutenir. Une passion et des techniques qu'il aimerait transmettre aux plus jeunes afin que cet art ne disparaisse pas. Actuellement, les serrures ne sont plus fabriquées manuellement, mais industriellement. Le métier n’attire plus les jeunes, c'est aussi pour cela qu'il tenait tant à obtenir le titre.
 

C’est son maître d’apprentissage, Robert Ili qui lui a transmis ses connaissances et son amour pour le métier. C'est en 1990 que Jacky décide de se mettre à son compte. Il installe son atelier de serrurier dans une ancienne fabrique de chaussure à Ingwiller (Bas-Rhin) et diversifie ses activités car les demandes de réparations de serrures se font rares. Aidé de ses employés, et de machines à commandes numériques, il fabrique aujourd’hui des portails, des clôtures et procède à toutes sortes de découpes métalliques. Proche de la retraite, il espère pouvoir donner les clés de l’entreprise familiale. Parmi leurs quatre enfants, Mathieu semble séduit.





 


 

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy