• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 20h45
Logo de l'émission Rund Um

Sainte-Croix-en-Plaine : des agriculteurs alsaciens transforment vos sapins en compost

Il faut en moyenne six mois pour que les déchets verts broyés se transforment en bon compost. / © France 3 Alsace
Il faut en moyenne six mois pour que les déchets verts broyés se transforment en bon compost. / © France 3 Alsace

L'entreprise Agrivalor, répartie sur six sites dans le Haut-Rhin, fabrique du compost à partir de déchets verts. En ce moment, elle réceptionne des sapins de Noël à broyer. Une façon de réduire le poids de notre poubelle, qui contient en moyenne 30% de déchets organiques recyclables.

Par Noémie Gaschy

Noël Adam, agriculteur à Hirsingue dans le Sundgau, a créé l'entreprise Agrivalor, spécialisée dans le compostage, en 2000. Elle produit chaque année 17.000 tonnes de compost, dont la moitié est utilisée par Noël Adam et ses associés, des agriculteurs comme lui. C'est d'ailleurs d'abord pour les besoins de son exploitation qu'il a fondé Agrivalor, en partant d'un problème concret : comment nourrir les terres agricoles de matière organique - essentielle pour l'équilibre des sols - sans bêtes et donc sans fumier ?

Le père de l'agriculteur élevait à l'époque des animaux, aujourd'hui Noël Adam n'est plus que céréalier. Il a donc dû trouver une autre solution pour obtenir de la matière organique et s'est tourné vers le compost. 

Agrivalor revalorise toutes sortes de déchets verts, par exemple des sapins de Noël qui arrivent en masse en ce début d'année, livrés par des déchetteries, collectivités et paysagistes. Ils sont d'abord broyés, puis mis en andain pour que le processus de compostage puisse démarrer. Il faut en moyenne six mois pour que les végétaux broyés se transforment en compost, utilisable dans les champs, dans les vignes et dans les potagers. Particuliers ou professionnels peuvent l'acheter directement sur les différentes plateformes de l'entreprise, dans le Haut-Rhin. 

Une unité de méthanisation basée à Ribeauvillé permet, elle, de revaloriser les déchets alimentaires. Réunis, déchets de cuisine et déchets verts représentent un tiers du contenu de notre poubelle. 
 

EDR - le mouvement anti-spéciste