Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Seebach et son nouveau coeur de village

Le nouveau supermarché sera au coeur des nouveaux aménagements
Le nouveau supermarché sera au coeur des nouveaux aménagements

Mardi 3 septembre 2019, Seebach inaugurait son nouveau supermarché. Autour de lui, une station-service, un salon de coiffure, un tabac presse et un salon de thé. La commune ébauche avec ces installations ce qui sera son futur coeur de village.

Par Régine Willhelm

L'affiche flotte sous le pignon d'une maison alsacienne du village: "Projet du maire au stade, 662X non!". Plus loin une autre affiche fixée sur une grange de la rue des Eglises: "Carrefour oui! Mais pas au stade!". Quand on entre dans Seebach (Bas-Rhin), on se dit que, pour s'afficher de la sorte, le village doit faire face à une grosse polémique.Quelques mètres plus loin, voici l'objet du courroux d'une partie de la population seebachoise: un supermarché, un Carrefour Contact inauguré en grande pompe le 3 septembre 2019. Avec son pignon, le magasin de 800 mètres carrés s'insère parfaitement dans ce qui sera le nouveau coeur de village.

Autour, un grand parking pour la clientèle, plus loin un chantier qui donnera naissance à une future maison de santé et qui accueillera un médecin, une sage-femme et trois kinésithérapeutes, le tout, juste en face de la pharmacie du village. Car le maire de la commune, Michel Lom a des idées bien précises pour son village. Avec la majorité du conseil municipal, ce Basque marié à une Seebachoise, a eu l'audace de proposer de sacrifier le terrain de football d'honneur de la commune pour y installer une zone de service. "Nous avons bousculé les Seebachois c'est sûr. Rien n'avait bougé ici depuis des années". Sacrifier le terrain de football, peu d'élus s'y seraient risqués. Les dirigeants du club local ont longtemps ferraillé contre ce projet. Mais les plans du nouveau club-house et du futur terrain de foot synthétique ont fini par convaincre les plus récalcitrants. Avec son nouveau supermarché, la municipalité dessine donc un nouveau coeur de village. La commune de 1750 habitants, située au centre du canton de Wissembourg, mise sur l'attractivité de ses commerces et services ainsi que sur son patrimoine et sa très courue "Streisselhochzeit", pour se développer et pérenniser ses commerces.
 
Pascal et Angélique Schellhorn lors de la fête inaugurale de leur nouveau supermarché
Pascal et Angélique Schellhorn lors de la fête inaugurale de leur nouveau supermarché



Angélique et Pascal Schellhorn ne contrediront pas ces choix. Les responsables du nouveau Carrefour Contact ont investi 2,2 millions d'euros dans la construction de ce magasin. Epiciers de père en fils depuis 1922, les Schellhorn ne pouvaient plus, pour des raisons de respect des normes et de sécurité, continuer à travailler dans leur ancien établissement situé au rez-de-chaussée de leur maison d'habitation. C'était s'agrandir ou mourir.
Aujourd'hui, ces épiciers disposent d'un nouveal outil de travail, cherchent trois salariés supplémentaires et veulent développer la vente de produits locaux. 
Là où les villages environnants perdent commerces et services, Seebach sort son épingle du jeu. Reste à réconcilier des habitants que ce projet a déchiré, et cela ne se réglera sans doute pas autour d'un café dans le nouveau salon de thé installé dans la galerie du supermarché.
 

Le dépannage de la voiture de gendarmerie