grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Les sœurs de Rosheim en quête de fonds

Pour faire face aux travaux de rénovation de leur couvent, les sœurs de Rosheim ont lancé une collecte. Elles recherchent 2,8 millions d’euros.
 

Par Régine Willhelm

Les fidèles catholiques les connaissent sans le savoir. Les Bénédictines de Rosheim sont la seule congrégation en Alsace à fabriquer les hosties de l’eucharistie. Cette activité représente un bon tiers de leurs revenus. A cela s’ajoute l’hôtellerie. Totalement rénovée en 2008, l’aile qui accueille du public comporte 45 lits. Mais les ressources tirées de ces activités suffisent tout juste à couvrir les frais quotidiens de la congrégation constituée de  huit sœurs actives.
Dans leur aile de vie, fermée aux visiteurs, le confort est plus que spartiate. Des coulures et la peinture cloquée témoignent de nombreuses infiltrations. L’électricité n’est pas aux normes et l’isolation est inexistante. Pour contenir la chaleur, les soeurs ont condamné certaines fenêtres et installé des rideaux de fortune dans les couloirs. La température ne dépasse guère 16 degrés dans les pièces. Pour Sœur Marie-Pierre, prieure de l’institution, les travaux devenaient incontournables.

Un cabinet d’architecture a évalué les travaux dans les bâtiments de 1800 m2 à près de 2,8 millions d’euros.  L’association des Amis du couvent de Rosheim présidée par Marie-Hélène Burger, de même que la commune, soutiennent le projet. Les Bénédictines sont présentes à Rosheim depuis 1862. Contrairement à d’autres congrégations vieillissantes, elles accueillent actuellement deux postulantes de 23 et 26 ans.

Pour aider les sœurs, vous pouvez libeller votre chèque à la Fondation des Monastères/Bénédictines de Rosheim et l’adresser à : Bénédictines - 1 rue Saint Benoit – 67560 Rosheim. Un reçu fiscal vous sera envoyé automatiquement.