grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50 sur France 3 Alsace
Logo de l'émission Rund Um

Les troupes de théâtre alsacien enfin à nouveau sur les planches

A Wattwiller (Haut-Rhin), les répétitions ont repris pour le plus grand plaisir des membres de la troupe / © A.Rapp/France Télévisions
A Wattwiller (Haut-Rhin), les répétitions ont repris pour le plus grand plaisir des membres de la troupe / © A.Rapp/France Télévisions

Privées de scène depuis 15 mois, les troupes de théâtre alsacien ont repris les répétitions avec entrain. Alors que certaines arriveront à se produire cet été, la majorité des 234 troupes alsaciennes prépare la saison hivernale.

Par Judith Jung

Elles peuvent à nouveau remonter sur scène ! Comme toutes les autres activités, le théâtre alsacien était à l'arrêt ces derniers mois. Le temps de la reprise des répétitions a sonné pour le plus grand plaisir des troupes qui, pour certaines, ont démarré bien plus tôt pour enfin se revoir er remonter sur les planches.

En temps normal, les répétitions de la troupe de théâtre alsacien de Logelheim ne commencent qu'au mois de septembre. Mais après 15 mois d'interruption, les comédiens n'ont pas pu attendre plus longtemps. Ils ont été repris par la fièvre du théâtre. "Quand nous avons appris que nous ne pourrions pas jouer, on a bien été obligés d'arrêter de répéter et de se voir. Nous espérions pouvoir reprendre et jouer la pièce. Mais la situation a fait que nous avons dû renoncer à la saison théâtrale 2020. Cette année, nous avons voulu commencer plus tôt parce que nous avions tous très envie. Ça nous a vraiment manqué" raconte André Hann, comédien. Avant de se produire en janvier, ils ont donc de longs mois de répétition devant eux.

Le théâtre alsacien appartient à la vie du village. Il a beaucoup manqué cet hiver aux habitants. L'Alsace compte 234 troupes de théâtre alsacien qui regroupent jusqu'à 7000 membres. Et certaines troupes ont, plus que d'autres, souffert du Covid. Trois troupes ont même dû mettre la clé sous la porte. "Malheureusement, des troupes ont dû s'arrêter à cause de problèmes financiers ou alors, plus grave,  parce qu'elles ont perdu des membres du fait du Covid" explique Brigitte Moog, présidente du Groupement de théâtre du Rhin qui espère, comme tous les amoureux du téâtre que le futur hiver alsacien soit plus gai que le précédent.