Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Wingersheim : une nouvelle école pour six villages

Depuis la rentrée, 6 villages du Bas-Rhin ont leur école commune, en plein champ, sur le ban de Wingersheim. Ce groupe scolaire flambant neuf accueille 290 enfants de la maternelle au CM2. Pour les gamins comme les enseignants et les parents, le changement est de taille, mais tous apprécient.

Par Sabine Pfeiffer

Les enfants de six communes du Pays de la Zorn : Duntzenheim, Gingsheim, Hohatzenheim, Mittelhausen, Wingersheim et Waltenheim-sur-Zorn, se retrouvent désormais tous dans la même école. Les avantages de ce tout nouveau groupe scolaire "Au clair de lune" sont nombreux : déplacements simplifiés, nouveaux services pour les parents (cantine et accueil périscolaire) et superbe bâtiment dernier cri, à énergie positive, qui ne devrait pas nécessiter de chauffage.


"On était un peu perdus, mais on s'y fait facilement"- Romane, 8 ans

Pour ces enfants habitués aux petites écoles de village, c'est l'aventure : un immense bâtiment blanc, de 100m de long, des couloirs interminables, une bibliothèque, une superbe cour, des salles de classe informatisées… et plein de nouveaux copains. Avant, certaines écoles n'accueillaient qu'une ou deux classes, de maternelles ou de primaires, et soudain ils se retrouvent à 290 sous le même toit, avec une douzaine de classes. "Salle de cours super bien, c'est mieux que l'ancienne école", résume Sacha, 9 ans. Et son copain Louis souligne : "Je la trouve géniale, cette école."


"C'est un bijou, cette école"

Même écho chez les adultes. "Au début, le bâtiment nous paraissait immense, on faisait des kilomètres", raconte Sandra Schaeffer, Atsem. Pierre Lutz, un enseignant, reconnaît qu'il avait "un peu peur en arrivant dans cette grande structure, que ce soit plus anonyme, qu'il y ait davantage de rivalités. Mais pour l'instant, tout baigne." Alors, bien sûr, il ne peut plus sortir n'importe quand dans la cour avec ses élèves. Les treize enseignants doivent  communiquer entre eux pour se partager les espaces extérieurs, la salle de sport et la BCD. Mais cela ne pose aucun problème.


Mieux et plus simple

Avant tout, ce groupe scolaire commun simplifie l'organisation pour tout le monde. Jusque-là, les villages fonctionnaient en regroupements pédagogiques, deux par deux : Waltenheim-sur-Zorn avec Wingersheim, Hohatzenheim avec Mittelhausen et Duntzenheim avec Gingsheim. Ces deux dernières communes envoyaient même les enfants les plus grands dans une école située assez loin, au-delà de la communauté de communes. Désormais, trois bus partent en parallèle de Waltenheim, Duntzenheim et Mittelhausen, et en à peine 10mn de trajet, les enfants sont arrivés à l'école.


Enfin une cantine et un périscolaire

Les bus scolaires font aussi la navette durant la pause de midi, afin de permettre aux enfants qui le peuvent de rentrer manger chez eux. Mais dans l'enceinte du groupe scolaire, il est aussi proposé un service de cantine qui peut accueillir 120 enfants, ainsi qu'un accueil périscolaire avec une dizaine d'animateurs. Des prestations jusqu'alors inexistantes pour les habitants de ces villages. Et bientôt, un accueil périscolaire pourra être proposé aux familles les mercredis et durant les congés d'été.  

Un bâtiment à énergie positive

Le nouveau complexe de 3300m2 se veut aussi exemplaire en termes de performance énergétique. Il se retrouve dans le classement "bâtiment à énergie positive". Une excellente isolation, du triple vitrage et une ventilation double flux devraient permettre d'éviter tout chauffage. Seule une chaudière d'appoint à pellets est prévue pour les périodes de grands froids.  

Le dépannage de la voiture de gendarmerie