• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 20h45
Logo de l'émission Rund Um

Adrien Fernique, l’alsacien parce que je le veux bien

Rencontre avec une personne et une famille à part. A 18 ans, Adrien Fernique ne parlait pas un mot alsacien. Il s'est épris de cette langue et la parle aujourd'hui couramment. Portrait. 

Par Amandine Munier

C'est une rencontre d'une grande qualité humaine et linguistique que nous avons vécue lors de la réalisation de ce reportage. Notre rendez-vous avec Adrien Fenique était somme toute assez classique. Adrien est traducteur du français vers l'alsacien mais aussi médiateur au Musée alsacien de Strasbourg. Il y organise régulièrement des visites en dialecte.

Là où la rencontre prend une toute autre épaisseur, c'est quand Adrien nous donne rendez-vous chez lui. Nous y retrouvons Bénédicte sa femme, Freya sa grande fille de 4 ans et la petite dernière Hilda. Et quand Freya, qui ne sait pas lire, vous récite le "Jean de la Lune", "S'Mondmannele" de Tomi Ungerer, en alsacien dans le texte et ben, je peux vous dire, "falsch ouf de arsch", "tu tombes à la renverse".

Adrien Fernique, l’alsacien parce que je le veux bien

 

La sortie du Fioul en question