• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Faux-pas du Racing-Club de Strasbourg Alsace à Orléans (1-3)

LE RCSA battu par Orléans lors de la 5è journée de Ligue 2 / © Pascal Proust - République du Centre
LE RCSA battu par Orléans lors de la 5è journée de Ligue 2 / © Pascal Proust - République du Centre

Cest la première défaite de la saison pour le Racing.  Les hommes de Thierry Laurey ont été littéralement asphyxiés par des Orléanais très inspirés. Un premier but dès la 5è minute, les deux suivants à la 49è et 67è minute. Vincent Gragnic a sauvé l'honneur des Alsaciens dans les arrêts de jeu. 

Par Danièle Léonard

Reims rejoint Amiens en tête de la Ligue 2 à la faveur d'un match nul à Sochaux (1-1), sans que les Picards n'aient pu jouer face au GFC Ajaccio, le match ayant été reporté à cause des intempéries, vendredi lors de la 7e journée qui s'achève samedi.

Qui peut arrêter Amiens, promu surprise qui reste sur quatre succès consécutifs?

Ajaccio n'a pas pu donner de réponse sur le terrain, celui-ci étant impraticable à cause de pluies diluviennes. Mais même sans jouer, les Picards restent aux commandes, profitant du faux-pas de son dauphin, Strasbourg, battu à Orléans (3-1). Khaled Ayari, par deux fois, et Jean-Eudes Aholou ont offert un beau succès aux Orléanais, leur deuxième de la saison, qui leur donne un peu d'air sur la zone de relégation. Strasbourg recule à la 3è place au classement.

Mais Amiens doit désormais partager la tête avec Reims, qui a concédé un 4e nul en autant de déplacements, sur la pelouse de Sochaux cette fois-ci.
Les Champenois ont cru tenir leur premier succès hors de ses bases, après l'ouverture du score par Atila Turan, à la conclusion d'un une-deux avec Gaëtan Charbonnier, à la 36e minute. Mais une magnifique frappe de 35 mètres de Florian Martin, assurément l'un des plus beaux buts de la saison, à la 75e a remis les compteurs à zéro, et empêché Reims d'être seul en tête. Les hommes de Michel der Zakarian pourront se refaire une santé dès mardi contre Clermont, qui a calé de son côté à domicile contre Lens (1-1), après trois succès consécutifs.

Troyes n'a pas fait mieux que son voisin Reims, tenu en échec à domicile par la lanterne rouge, Niort (1-1), et reste englué dans le ventre mou. L'inusable capitaine de l'ESTAC, Benjamin Nivet, a marqué et prouvé qu'il avait encore de beaux restes à 39 ans.

Niort a échoué là où Bourg-en-Bresse a réussi: remporter son premier succès. Les Bressans ont doublé les Havrais à la toute fin (2-1) avec un but de Lakdar Boussaha à la 85e minute. Pourtant bien partis (2 victoires lors des 2 premières rencontres), les Normands n'ont plus gagné en Ligue 2 depuis le 5 août.

Enfin, le Red Star a remporté son premier succès à Jean-Bouin contre Laval (1-0) grâce à Abdoulaye Sané, alors que Nîmes a engrangé d'importants points pour le maintien à Tours (3-1). Valenciennes et l'AC Ajaccio n'ont pas pu se départager (1-1) et restent cloutés au milieu de tableau.

Auxerre clôturera samedi la journée à Brest (16h15). Les Bretons, en cas de victoire, seront les seuls leaders. (AFP)

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus