La Fonderie de Niederbonn en redressement judiciaire

La Fonderie de Niederbronn-les-Bains a été placée lundi en redressement judiciaire par la chambre commerciale du Tribunal de Grande Instance de Strasbourg. En cause : la forte baisse des commandes de l'un de ses gros clients. Une partie des 178 emplois est menacée.  

La Fonderie de Niederbronn, propriété depuis 2010 de l'Américain Sekco Operating Company, est spécialisée dans la production industrielle de pièces en fonte grise.

La société dépend encore trop de son ancien propriétaire devenu son principal client, l'entreprise De Dietrich Thermique. Celle-ci a considérablement réduit ses commandes de corps de chauffe, depuis la mise en place d'une nouvelle norme européenne pour les chaudières.

Malgré une politique de diversification des activités lancée en 2013, la Fonderie s'est déclarée en cessation de paiement, en attendant de trouver une solution viable.

Une restructuration semble inévitable. Elle passera par des suppressions de poste. Les administrateurs judiciaires ont rencontré mardi les représentants du personnel. 

L'avenir des 178 salariés est en suspens ©France 3 Alsace














L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité