• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

5 000 Français, Suisses et Allemands sur les ponts pour dire stop au nucléaire

Pont de l'Europe Strasbourg à 12h / © Catherine Munsch
Pont de l'Europe Strasbourg à 12h / © Catherine Munsch

Pour commémorer les 30 ans de Tchernobyl et les 5 ans de Fukushima, une série d'actions est prévue ce dimanche dans toute la France à l'appel du réseau Sortir du nucléaire. Dans la région des manifestations ont lieu dès la mi-journée sur sept ponts sur le Rhin. Le point sur la mobilisation.

Par PhD

"Nous sommes ici pour montrer que si le nuage de Tchernobyl s'est arrêté ici, la frontière n'arrête pas les anti-nucléaires", a expliqué avec ironie le physicien et militant anti-nucléaire Jean-Marie Brom, déplorant qu'"en France, le gouvernement ne veut pas sortir du nucléaire, quels que soient les gouvernements". "Nous vivons avec ce risque depuis trop longtemps", a pour sa part souligné la militante allemande Petra Rumpel, du mouvement Bund, alors que la foule scandait "Fermons Fessenheim maintenant".

En service depuis 1977, la centrale de Fessenheim suscite l'inquiétude des écologistes français, allemands et suisses depuis des années. Sa fermeture figurait parmi les promesses de campagne de François Hollande. Le 26 avril, l'Ukraine commémorera le 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, le pire accident nucléaire de l'histoire. Un des réacteurs de la centrale avait explosé au cours d'un test de sûreté. (avec AFP)
5 000 Français, Suisses et Allemands sur les ponts pour dire stop au nucléaire
Pour commémorer les 30 ans de Tchernobyl et les 5 ans de Fukushima, une série d'actions est prévue ce dimanche dans toute la France à l'appel du réseau Sortir du nucléaire. Dans la région des manifestations ont lieu dès la mi-journée sur sept ponts sur le Rhin. Le point sur la mobilisation. - Catherine Munsch et Marie-Christine Lang

Les rassemblements de dimanche sur les différents ponts sur le Rhin :
  • Strasbourg / Kehl : Pont de l'Europe, les Allemands se sont d'abord retrouvés devant la gare de Kehl à 11h45, avant de rejoindre les Français à 12h sur le pont. Environ 300 participants ont été comptabilisés. Certains se sont couchés sur le sol pour marquer une minute de silence, avant de jeter des fleurs dans le Rhin, en hommage aux victimes de la catastrophe de Tchernobyl
  • Gerstheim-Erstein / Schwanau-Nonnenweier : le rendez-vous est fixé à 11h45 à la douane côté allemand. 150 manifestants
  • Marckolsheim / Sasbach : dès 11h des prises de parole ont eu lieu sur la place, côté allemand entre le pont et le restaurant Zur Limburg. Et à 12h tous les manifestants étaient sur le pont. 1200 manifestants selon les organisateurs, 1000 selon la police allemande.
  • Neuf-Brisach / Breisach : un premier rassemblement était organisé au parking après l'écluse côté France. Un autre dès 11h devant le stade de foot à Breisach pour les Allemands. Le rendez vous de 12h avait lieu sous le pont du Rhin suivi d'un départ de cortège direction la cathédrale de Breisach où tout le monde a convergé à 13h. 2000 manifestants
  • Chalampé / Neuenburg : les Français se sont retrouvés à 11h30 au parking le long de la D39 entre les 2 ponts. Les Allemands eux se s'étaient donnés rendez-vous au parking Alter Zoll à Neuenburg. La jonction a eu lieu à 12h sur le parking entre les deux ponts avec de la musique et des prises de parole au programme. 1200 personnes étaient présentes 
  • Pont de Bâle (Mittlere Brücke, Basel) : un rassemblement est annoncé près de Helvetia, Kleinbasler Seite un peu avant 12h. Tous sur le pont au Mittlere Brücke de Bâle ensuite avec du théâtre de rue et des prises de parole.
  • Pont de Kaiserstuhl (CH) / Hohentengen : ce rendez-vous aura lieu depuis 15h. Il s'agit d'un rassemblement à la Antoniuskapelle, à la douane "Schloss Rötteln". Une manifestation sur le pont est aussi prévue.

Sous la tribune, au point de rassemblement du pont de Marckolsheim - Sasbach, les écologistes allemands avaient apporté une TESLA. Clin d’oeil à Ségolène Royal. / © Photo "Stop Fessenheim"
Sous la tribune, au point de rassemblement du pont de Marckolsheim - Sasbach, les écologistes allemands avaient apporté une TESLA. Clin d’oeil à Ségolène Royal. / © Photo "Stop Fessenheim"





Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus