France 3 Lorraine : ce qui change et ce qui demeure à la rentrée

La rentrée c'est aussi pour la télé. Et France 3 Lorraine ne déroge pas à la règle. Un nouveau rédacteur en chef pour un nouveau départ ? Pas tout à fait, car bien des choses demeurent. Vos habitudes ne seront pas bouleversées, juste titillées. Présentation de grille.
Dans le petit milieu des médias, la rentrée de septembre c'est toujours un moment plein d'effervescence. Le changement de grille de programme génère enthousiasme et inquiétudes à la fois. Des émission bien installées disparaissent, tandis que d'autres naissent. France 3 Lorraine, comme les autres antennes de France Télévisions, a modifié ici et là ses programmes.Voici donc en détail, ce que ça va changer pour vous. 

Vos éditions d'informations changent de rythme

La présence de l'information territoriale augmente à la mi-journée et en début de soirée. Avec quelques nouveautés à la clé. 
  1. Un premier rendez-vous dès 11h50 pour l'édition du 12/13. Pour commencer tout en douceur, avec une page d'informations Grand Est et au-delà des frontières. Six minutes consacrées à de belles initiatives, des atouts de notre grande région avec des analyses et des décryptages. Présentée par Aurélie Renard et parfois par Thierry Gelhaye, ce préambule au journal a pour mission de vous aider à mieux comprendre les enjeux régionaux et frontaliers. 
  2. À12h00, le présentateur de l'édition lorraine reprend la main. Cécile Boisson, Régis Gaudu, Laurence Duvoid et Katia Schmitt se succéderont chaque semaine. Au menu, point fort sur l'actualité de la journée. Des directs sur les lieux où il se passe quelque chose. Des images fraîches. 
  3. À 18h50, une nouveauté : Toute la Lorraine va se concentrer sur la partie nord de son territoire : Metz, Thionville, tout le nord mosellan, le Pays Haut et même la Meuse du Nord seront mis à l'honneur pendant six à sept minutes. Une façon de rééquilibrer les informations territoriales, avec la parole donnée aux citoyens sur le terrain. 
  4. Dès 19h00, vous retrouverez votre édition lorraine, où se mêleront actualités fortes, analyses et mise en perspectives, sujets de proximité, portraits, initiatives etc. Edition présentée par Thierry gelhaye et Arnauld Salvini.
  5. Enfin les weekends, les rendez-vous habituels sont maintenus : toujours le Gazouillis politique, le samedi avec la perspective des élections municipales à venir, les piaillements devraient monter en puissance. Les rendez-vous écolos et sportifs du dimanche viendront ponctuer la semaine. 

France 3 c'est de l'information mais c'est aussi des émissions

  1. Vos matinées. À 10h45, retrouvez Ensemble c'est mieux présenté par Valérie Alexandre. Une émission qui crée du lien sur les territoires de Lorraine et de Champagne-Ardenne. Une envie de mieux vivre ensemble, comme son nom l'indique.
  2. Vos rendez-vous du week-end restent les mêmes : Ça roule en cuisine le samedi, Pourquoi chercher plus loin le dimanche, les rendez-vous politiques du dimanche avec Dimanche en politique
  3. Vos soirées du lundi seront toujours consacrées aux documentaires La France en vrai. Et celles du mercredi aux magazines et aux grandes thématiques régionales avec - c'est une nouveauté - Toki Woki, un magazine culturel et la reprise de Réseau d'Enquêtes et d'Enquêtes de Région. Une nouvelle venue dans cette case, Sylvie Malal qui remplace Ophélie Masure, partie vers de nouveaux horizons.
  4. Sans oublier les grand rendez-vous exceptionnels lorsque l'événement le justifie, comme Le Livre sur la Place le 14 septembre à 1h00 en co-présentation avec Jérôme Prodhomme de France Bleu. 

Du côté du web

L'objectif annoncé par la présidente de France Télévisions est de renforcer la présence sur le numérique. En Lorraine, comme dans tout le Grand Est, le défi sera relevé. Il ne s'agit pas de produire plus, mais de proposer du contenu plus approfondi, toujours en lien avec le territoire, sur des tranches horaires élargies, de 7h00 jusqu'aà 21h30. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision économie médias