• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

EN DIRECT. Changement de stratégie dans les Ardennes, Emmanuel Macron répond aux “gilets jaunes”

Les "gilets jaunes" restent mobilisés à Cormontreuil, dans la Marne / © Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne
Les "gilets jaunes" restent mobilisés à Cormontreuil, dans la Marne / © Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne

Alors que les "gilets jaunes" ont choisi les institutions publiques dans les Ardennes, le président Emmanuel Macron s'exprime ce mardi en réponse au mouvement. En Haute-Marne, la mobilisation s'essoufflait ce lundi.
 

Par Florence Morel

Les "gilets jaunes" ne s'arrêtent plus. Ce lundi, dès 5 h ce 26 novembre, les plus motivés se sont retrouvés devant la préfecture des Ardennes, à Charleville-Mézières. Ils ont l'intention de continuer toute la semaine. Un changement de stratégie, afin de ne pas pénaliser ceux qui travaillent. En Haute-Marne, ce sont toujours les axes routiers qui étaient bloqués ce lundi.
 

17h00 - 14 points de blocages en Haute-Marne

La préfecture de la Haute-Marne a recensé 14 points de blocages en Haute-Marne sur le tweet ci-dessous :
 

16h15 - A Troyes, deux casseurs du 17 novembre condamnés par la justice

Deux Troyens, inconnus des services de police, ont été jugés ce mardi au tribunal correctionnel de Troyes. Les hommes âgés de 18 et 22 ans avaient un casier judiciaire vierge. Ils ont été condamnés pour faits de violences volontaires en réunion sur dépositaire de l'autorité publique, commis le 17 novembre dernier.

Il leur est désormais interdit de porter une arme pendant cinq ans et de manifester dans l'Aube durant deux ans, selon nos confrères de l'Est éclair. Pour rappel, un policier avait été blessé au tibia. Blessure qui l'a amené à 45 jours d'arrêt de travail.
 

14h30 - Onze points de blocages en Haute-Marne

La préfecture de Haute-Marne a recensé 11 points de blocages en Haute-Marne. Les voici :
  • Semoutiers au péage de l'A5
  • Langres : RP Mac Do RD 974
  • Joinville
    • entrée route de Rupt RD200
    • rond-point route de Vecqueville
    • entrée route de Thonnance
  • Saint-Dizier
    • rond-point route de Marnaval​​​​​​​
    • rond point des Nations
    • Giraud
  • Valcourt : RP D384
  • Wassy
    • Agglomération RD2
    • RD192 ZI Pont Varin​​​​​​​


​​​​​​​12h00 - Des "gilets jaunes" toujours mobilisés à Cormontreuil, près de Reims

Ils se disent "désabusés" par le discours d'Emmanuel Macron, mais ne lâchent rien. Ils sont cinq ou six "gilets jaunes" à dormir sur place.
 
Les gilets jaunes sont toujours sur le rond-point de Cormontreuil. / © Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne
Les gilets jaunes sont toujours sur le rond-point de Cormontreuil. / © Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne


11h50 - "Il faut adapter les taxes aux fluctuations des prix des carburants"

Le chef de l'Etat souhaite adapter les taxes aux fluctuations des prix des carburants, et ce afin d'en limiter les conséquences.

11h30 - Emmanuel Macron souhaite un débat national avec des représentants des "gilets jaunes" d'ici trois mois

"Une crainte s'est exprimée, celle d'être laissé pour compte. Je comprends cette crainte, je ne peux que la partager" a déclaré le président lors de la conférence de presse. "Dans les trois mois qui viennent, je souhaite un débat national qui puisse s'inscrire dans les territoires"a-t-il ajouté.
 

11h20 - Le président réaffirme ramener la part du nucléaire à 50% en 2035

Emmanuel Macron a affirmé vouloir fermer toutes les centrales à charbon d'ici 2022. Plus largement, il a souligné l'importance de cesser la production d'énergies fossiles.

Il a déclaré : "A l'horizon 2030, l'évolution du parc éolien terrestre sera triplé, la part des panneaux photovoltaïques sera multipliée par cinq. Nous développerons aussi l'éolien en mer." Au total, ce sont 7 à 8 milliards d'euros qui seront consacrés aux énergies renouvelables.

Concernant l'énergie nucléaire, le Président précise : "Le nucléaire nous permet de bénéficier d'une énergie à bas coût et décarbonnée." Une déclaration qui contraste avec son réengagement sur une part du nucléaire ramenée à 50% en 2035, ce mardi. Il nuance : "Réduire la part du nucléaire, ce n'est pas renoncer au nucléaire." 

Au total, "14 réacteurs arrêtés d'ici 2035 dont 4 à 6 d'ici 2030 en plus de Fessenheim" a affirmé le chef de l'Etat.
 

11h11 - Emmanuel Macron défend la méthanisation

Le Président évoque des solutions "concrètes". Il met ainsi en avant la méthanisation, le procédé de traitement des matières organiques. Des projets d'usines de méthanisation sont en cours en Champagne-Ardenne, mais sont loin de faire l'unanimité.

Une manifestation des riverains de Bourgogne-Fresne, dans la Marne, avait lieu le 25 novembre dernier, concernant le projet d'implantation d'une usine :
 
 

11h05 - Discours d'Emmanuel Macron : le président botte en touche sur le prix du carburant

"Le prix du plein d'essence dépend essentiellement aujourd'hui des décisions de la Russie, de l'Arabie saoudite ou de l'Iran", a justifié Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse.

Concernant les débordements qui ont eu lieu un peu partout en France, le chef de l'Etat a préc

10h45 - Emmanuel Macron donne une conférence de presse

Le président s'est dit compréhensif face au mouvement des "gilets jaunes""J'éprouve de la compréhension envers ces citoyens, mais je ne concèderai rien à ceux qui sont à l'origine des violences", a affirmé le chef de l'Etat en direct sur Franceinfo.
 

Mardi 27 novembre, 5h00 - Les "gilets jaunes" ardennais devant la Préfecture à Charleville

Sur le groupe Facebook des "gilets jaunes" de Charleville, la mobilisation s'organise comme on peut le voir sur ce post Facebook :
 

Minuit passée - Les "gilets jaunes" toujours devant la préfecture

C'est sous la pluie que les "gilets jaunes" des Ardennes ont patienté tard devant la Préfecture des Ardennes. Déterminés, les Ardennais ont décidé de renouveler l'opération le lendemain.
 

17h30 - Douze points de blocages en Haute-Marne

La Préfecture a recensé 12 points de blocages qu'elle expose dans un tweet :
 
 

12h00 - Onze points de blocages en Haute-Marne

La Préfecture de Haute-Marne a recensé 11 points de blocages sur son compte Twitter :
 

10h30 - Dix points de blocages en Haute-Marne

La Préfecture de Haute-Marne a recensé 10 points de blocages en Haute-Marne que voici : 
 
 

9h00 - Les forces de l'ordre déblaient devant la Préfecture

Les forces de l'ordre ont retiré le fumier et les pneus ont été retirés. Cependant, les "gilets jaunes" restent devant la Préfecture.


8h00 - Une vingtaine de personnes devant le centre des impôts de Fumay

Une vingtaine de "gilets jaunes" se trouvait devant le centre des impôts de Fumay, selon nos confrères de l'Union. Les gendarmes aussi étaient sur place.
 
 

5h00 - Fumiers et rassemblement devant la Préfecture des Ardennes

Les premiers "gilets jaunes" se sont rendus devant la préfecture des Ardennes. Ils ont aussi déposé du fumier et des pneus devant l'institution. Sur le groupe Facebook qui recense les points de blocage à Charleville, ils ont publié des vidéos montrant leur mouvement :
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus