• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Grève SNCF : Jean Rottner réclame le remboursement des abonnements TER pour les usagers du Grand Est

© Région Grand Est
© Région Grand Est

Le président de la Région Grand Est, Jean Rottner, a envoyé mercredi 25 avril, un courrier au Président du Directoire de la SNCF, Guillaume Pepy. il y réclame le "remboursement des abonnements TER pour l'ensemble de la période impactée par les mouvements sociaux". Et souhaite une réponse rapide.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est un courrier qui a le mérite d'être clair et qui demande une réponse "le plus rapidement possible".

Mercredi 25 avril 2018, Jean Rottner, le président de la Région Grand Est, a envoyé un courrier assez sec à Guillaume Pepy, le Président du Directoire de la SNCF, pour lui réclamer

le "remboursement des abonnements TER pour l'ensemble de la période impactée par les mouvements sociaux".

Remboursements demandés...

Le président Alsacien de la Grande région rappelle à son interlocuteur que pendant les périodes de deux jours de la grève perlée menée par les cheminots, "ce sont plus de 1.000 trains qui sont supprimés" sur les 1.699 qui sont supposés circuler chaque jour dans la zone Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne et aux frontières.

S'il "respecte le droit de grève des cheminots" et "apprécie les efforts" d'information des voyageurs menés par les agents, Jean Rottner met en avant le "service qui n'est pas réalisé" pour "plusieurs dizaines de milliers d'abonnés TER" qui le payent.

C'est pourquoi le président du grand Est attend de son interlocuteur qu'il l'informe rapidement, ainsi que les usagers du TER Grand est, de la réponse que la SNCF entend apporter à cette demande d'indemnisation, "dans le cadre de la responsabilité commerciale" de la SNCF.

Et pénalités financières à venir pour la SNCF​

Et Jean Rottner précise que, face au service non rendu en période de grève, la SNCF devra également s'acquitter de pénalités financières (réfactions), conformément au contrat qui la lie avec exécutif régional...

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus