Lobsann (67) : l'enfant heurté par un véhicule de secours est décédé

© Maxppp
© Maxppp

Une infirmière du centre de secours de Soultz-sous-Forêt se rendait sur les lieux d'un accident mercredi soir vers 19h lorsqu'elle a renversé un jeune de garçon de huit ans à la sortie du village de Lobsann. Un communiqué du SDIS du Bas-Rhin annonce ce jeudi le décès de l'enfant.

Par PhD

L'infirmière avait été appelée par les gendarmes pour soigner un homme de 36 ans qui avait perdu le contrôle de sa voiture à la sortie du village de Rott en direction de Wissembourg. A bord d'un véhicule léger, cette femme était en route lorsque, un peu avant 19h, à la sortie de Lobsann, elle n'a pas pu éviter un garçonnet qui traversait la chaussée. Des voitures garées le long du trottoir à la sortie du village en direction de Drachenbronn auraient masqué la présence de l'enfant et l'infirmière ne l'aurait pas vu surgir devant elle.

L'enfant n'a pas survécu à ses blessures

Une enquête est à présent en cours et devra déterminer les causes précises de cet accident. L'enfant, lui, est originaire de Woerth, il était venu avec sa famille passer la soirée chez sa grand-mère qui devait fêter son anniversaire. Grièvement blessé après le choc avec la voiture de secours, il a été transporté en urgence absolue par hélicoptère Dragon 67 à l'hôpital de Hautepierre. Il n'a pas survécu à ses blessures et il est mort dans la nuit de mercredi à jeudi.
Lobsann (67) : l'enfant heurté par un véhicule de secours est décédé
Le témoignage d'Alfred Kreiss, le maire de Lobsann


Une violente dispute à l'origine de l'accident et du suraccident

Tout avait commencé au début de la soirée mercredi dans la petite commune de Rott. Un homme de 36 ans avait perdu le contrôle de sa voiture à la sortie du village. Il venait de se disputer violemment avec sa compagne, une femme née en 1978 à qui il avait porté des couips de couteau. L'homme a été interpellé par les gendarmes suite à ce premier accident. Ils l'ont emmené à l'hôpital de Wissembourg puis placé en garde à vue. C'est cet homme que l'infirmière était venue secourir. Les jours de sa compagne ne seraient pas en danger.

Les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin "très affectés par ce dramatique accident"

Le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) a publié un communiqué jeudi matin. Les pompiers reviennent sur les circonstances de cet accident qui a coûté la vie à un jeune garçon, expliquant que "malgré un freinage d'urgence, le choc n'a pu être évité". Ils déclarent également que "tous les acteurs de l’urgence ont la hantise de l'accident qui peut survenir lorsqu’ils se rendent en intervention" en précisant que "l'ensemble des sapeurs-pompiers sont très affectés par ce dramatique accident qui les touche au plus profond de leur engagement".  

Sur le même sujet

À Montier-en-Der, les photographes empruntent du matériel avant de l'adopter

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne