Disparition d'Olivier Schaller, randonneur de Muhlbach-sur-Munster : une battue citoyenne organisée ce samedi

Olivier Schaller n'a plus donné signe de vie depuis dimanche 29 septembre. / © Document remis
Olivier Schaller n'a plus donné signe de vie depuis dimanche 29 septembre. / © Document remis

Depuis dimanche 29 septembre 2019, on est sans nouvelle d'Olivier Schaller, 44 ans, habitant de Muhlbach-sur-Munster (Haut-Rhin), parti randonner dans le secteur sans son téléphone portable. Sa famille organise une battue citoyenne ce samedi avec l'aide de l'association Cynotechnique 67.

Par Marc Schmitt

Après quatre jours de recherche, on est toujours sans nouvelle d'Olivier Schaller, cet habitant de Muhlbach-sur-Munster (Haut-Rhin) parti randonner dans le secteur dimanche 29 septembre. Après la découverte de sa voiture en bordure de sentier dans la commune voisine de Mittlach, mercredi, les recherches se sont intensifiées.
 

Vendredi, les gendarmes ont décidé d'interrompre les survols en hélicoptère et de se concentrer sur les sentiers à l'aide de quads. La famille se mobilise également et organise une battue citoyenne ce samedi avec l'aide de l'association Cynotechnique 67, présente avec deux chiens de quête. Le rendez-vous est fixé à 8h sur le parking en face de l'hôtel-restaurant Valneige.
 
 

"Partir sans téléphone, c'est tout lui ça !"

Pour rappel, l'homme de 44 ans, père d'un enfant de cinq ans, avait quitté son domicile de Muhlbach-sur-Munster vêtu d'une veste et d'un pantalon de couleur kaki, ce dimanche. Il était parti sans son téléphone portable, simplement muni de son appareil photo "Partir sans son téléphone, c'est tout lui ça ! C'est un amoureux de la randonnée. Il part faire des photos, souvent d'animaux, dans le secteur. La difficulté, c'est qu'il fait du hors sentier et qu'il ne nous dit jamais vraiment où il va", explique sa soeur, Emilie Schaller.

Autre complication, le terrain est particulièrement accidenté à certains endroits, rendant le risque de chute élevé. L'objectif est donc d'arriver à prioriser une zone de recherche pour la ratisser au maximum. "Il a mangé chez lui avant de quitter son domicile à 15h. Quand on part à cette heure-ci, ce n'est pas à priori pour faire une balade de 15 km. Donc, à mon avis, il n'est pas allé bien loin, explique Yannick Duboy, le président de l'association Cynotechnique 67 en charge de l'organisation de la battue. On va donc se limiter à un secteur de trois kilomètres maximum autour du lieu où l'on a retrouvé la voiture."

Les gendarmes de leur côté poursuivent également leurs recherches. Si vous disposez d'informations, vous pouvez contacter la gendarmerie de Munster au 03 89 77 30 51 ou composer le 17.

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus