Haut-Rhin : Bureau Veritas va recruter 45 salariés dans les secteurs de l'agriculture, de l'immobilier et de la sécurité

Publié le
Écrit par Vincent Lemiesle
Un salarié dans un laboratoire de l'entreprise Bureau Veritas.
Un salarié dans un laboratoire de l'entreprise Bureau Veritas. © Bureau veritas

L’entreprise Bureau Veritas a annoncé 1.235 embauches en France dont 45 dans le Haut-Rhin en 2022. Elle recherche de jeunes diplômés ou des professionnels expérimentés dans des domaines variés: inspections liées à la sécurité des biens et des personnes en entreprise, diagnostic immobilier et contrôle de label en agriculture.

L'entreprise française Bureau Veritas a annoncé l'embauche de 1.235 personnes en 2022 dont 45 dans le Haut-Rhin. Elle recherche des profils divers dans les secteurs de l’agriculture, le ferroviaire, l’énergie, le transport ou la construction. 

Les profils recherchés sont des jeunes diplômés (à partir de Bac +2) ou des professionnels expérimentés issus de formations techniques ou commerciales.

Des profils qualifiés demandés

Les recrutements concernent de nombreux métiers, en particulier:

- des inspecteurs HSE (Hygiène Sécurité Environnement) chargés des inspections liées à la sécurité des biens et des personnes. Sur le site des clients, ils veillent à ce que toutes les mesures soient prises pour prévenir les risques professionnels (accidents, maladies professionnelles, bruit, pollution, etc.) Ce poste est accessible après un BTS ou une licence.

- des diagnostiqueurs immobiliers. La loi prévoit une série de contrôles qui doivent être menés de façon indépendante. C'est le rôle du diagnostiqueur immobilier, lequel intervient avant tout achat ou location d'un logement pour en déterminer l'état : recherche de plomb, d'amiante ou de termites, vérification de l'installation électrique et des conduites de gaz, évaluation des performances énergétiques. Ce poste est accessible après un BTS ou une licence.

- des inspecteurs en agriculture. Dans le cas où un exploitant vise un label (Bio, Label Rouge, etc.), l’inspecteur en agriculture vérifie que ce dernier respecte le cahier des charges associé au label. Il intervient dans toutes les filières (production animale comme végétale), principalement en exploitations agricoles, mais aussi dans des entreprises de transformation, de distribution ou de restauration. Ce poste est accessible après un bac +2 en agriculture. 

Les nouveaux salariés bénéficieront d’une période de formation puis d’un tutorat auprès de salariés plus expérimentés.

Vérifier, contrôler, tester 

Leader mondial des tests (essais en laboratoire), de l’inspection et de la certification, Bureau Veritas couvre presque tous les grands secteurs de l’économie : l’agriculture, la construction, les nouvelles technologies, le transport, l’industrie ou encore les biens de consommation. La vocation de la société est de contrôler la conformité des biens et des services aux réglementations et normes en vigueur dans les domaines de la qualité, de la santé et de la sécurité, et de l’environnement. 

Concrètement cela consiste, par exemple, à vérifier la conformité du contenu des assiettes des consommateurs avec l’étiquetage présent sur l’emballage du produit consommé. Ou que le fruit censé être bio, consommé chez soi, est bien issu de l’agriculture biologique. Bureau Veritas vérifie également le respect des directives européennes (marquage CE) et des normes d’émission des smartphones. Avant d'être acheté, l'appareil a ainsi subi une trentaine d'essais.

Créé en 1828, la société emploie 78.000 salariés dont près de 8.000 en France. Elle s'appuie sur un réseau de 1.500 agences et laboratoires implantés dans 140 pays et a généré un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros en 2020. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.