Maison du Marin à Colmar : c'est le pompon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Poure

Nouvelle polémique à Colmar. Cette fois, le torchon brûle entre Gilbert Meyer et la maison du Marin. En cause, une peinture extérieure du mur de ladite maison, une décoration murale qui n'est pas du goût du maire de Colmar.

Là c'est le pompon. Le pompon de la discorde. Bien rouge, cerclé de blanc, il est apparu voilà 3 ans sur un des murs de la Maison de la marine. Un ancien atelier de mécanique qui fait depuis 25 ans office d'amicale aux anciens marins de Colmar
Un bonnet, que dis-je un emblème, qui agace sévèrement la municipalité.

durée de la vidéo: 01 min 45
Mer agitée à la maison du Marin ©France 3 Alsace

Peint sans autorisation à quelques mètres du secteur protégé de la vieille ville, il jurerait dans le paysage, c'est du moins l'avis des Bâtiments de France. Un argument contesté par l'Amicale des anciens marins de Colmar qui a des solutions alternatives pour le moins judicieuses.

Couvrez ce pompon que je ne saurais voir ...


Déjà 3 ans de conflit larvé.
Pourtant, les marins ont mis de l'eau dans leur vin en proposant un compromis : garder les volets ouverts pour cacher le pompon litigieux et ne les fermer que pour les grandes occasions. Pratique.
La mairie n'en veut pas. 
Un refus perçu comme une offense. Bons soldats, les marins y voient là une indignité à l'honneur militaire. Le bonnet de marin est sacré. Pompon compris. 


Avis de tempête


Cette fois, la guerre est déclarée. Le maire menace de poursuivre l'amicale pour infraction au code de l'urbanisme.
Même pas peur, les anciens marins ont traversé bien d'autres tempêtes. Ils comptent désormais sur le soutien de toutes les amicales du Grand Est.
Touché coulé ? réponse dans quelques mois.