Militaires morts au Mali : les dépouilles des deux soldats alsaciens de retour en France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
La levée des corps a eu lieu à Gao, au Mali.
La levée des corps a eu lieu à Gao, au Mali. © Document remis, État-major des armées

Les dépouilles des militaires tués au Mali ont été rapatriées ce dimanche 1er décembre. Un hommage national sera rendu le lundi 2 décembre aux Invalides pour ces 13 hommes morts pour la France, y compris le lieutenant Pierre-Emmanuel Bockel et le maréchal des logis-chef Jérémy Leusie. 

Leurs camarades les ont honorés sur le tarmac avant leur envol de Gao, au Mali (voir tweet en bas d'article). La levée des corps des 13 militaires morts pour la France, lors d'une collision d'hélicoptères au cours de l'opération Barkhane, a eu lieu. Au dimanche 1er décembre 2019, ils se trouvent à présent en Île-de-France. Une cérémonie d'hommage national est prévue aux Invalides, à Paris, le lundi 2 décembre à 15 heures. 

Deux des victimes avaient un lien avec l'Alsace. Elles s'appelaient Pierre-Emmanuel Bockel et Jérémy Leusie.
 
 

Pierre-Emmanuel Bockel, 28 ans

Lieutenant au sein du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau, il est le fils de Jean-Marie Bockel, sénateur et ancien maire de Mulhouse (Haut-Rhin). C'est un ancien scout, raconte France Bleu Alsace, et sa fiancée attend leur premier enfant. Après la cérémonie d'hommage à Paris, il doit être enterré à Pau (Pyrénées-Atlantiques, en Aquitaine) le mardi 4 décembre (dans l'intimité familiale). Une cérémonie aura lieu à l'église Sainte-Marie de Mulhouse, le vendredi 6 décembre, à 14h30.
 


Jérémy Leusie, 33 ans

Maréchal des logis-chef  au sein du 93e régiment d'artillerie de montagne de Varces, il est le petit-fils de Marguerite Denis, une habitante de Thann (Haut-Rhin). Il avait une compagne. Après l'hommage national aux Invalides, ses funérailles doivent avoir lieu au funérarium de la Tronche à Varces (Isère, dans le Rhône-Alpes), le mardi 3 décembre, à 14h45.
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.