• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Aéroport Bâle-Mulhouse : une compagnie aérienne low-cost desservant l’Amérique pourrait voir le jour en 2019

L'aéroport Bâle-Mulhouse / © Maxppp, Denis Sollier
L'aéroport Bâle-Mulhouse / © Maxppp, Denis Sollier

Un ex-pilote de Ryanair et trois associés espèrent lever 100 millions de dollars (environ 86 millions d’euros) cette semaine pour lancer une nouvelle compagnie aérienne. La société proposera en 2019 des vols à bas prix vers l’Amérique du nord depuis l’aéroport Bâle-Mulhouse.
 

Par Vincent Lemiesle

Alvaro Oliveira, un ancien pilote de Ryanair et 3 associés espèrent réunir cette semaine 100 millions de dollars, soit environ 86 millions d'euros, pour la création d'une compagnie aérienne low-cost basée à l'aéroport Bâle-Mulhouse. Baptisée «Swiss Skies» elle pourrait voir le jour au second semestre 2019, ont indiqué les fondateurs au "Financial Times". La société table sur des coûts inférieurs de 30% à celle des compagnies aériennes établies et vise un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars en cinq ans. 5000 emplois, dont 50% directement liés aux activités aéroportuaires, pourraient être créés, selon les fondateurs.

La société va se concentrer sur les destinations en Amérique du Nord, notamment celle de Cincinnati aux Etats-Unis.
"De nombreux voyageurs seront ravis de pouvoir profiter de vols internationaux depuis des aéroports moins surchargés et plus proches de chez eux, ce qui leur permettra de réduire sensiblement les coûts engagés tout en diminuant de 30% le temps de voyage", selon Alvaro Oliveira, co-fondateur de Swiss Skies, qui vise à terme 45 destinations sur cinq continents.

 

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus