Dépolluer les mers grâce à vos cheveux, c'est possible avec l'association Coiffeurs Justes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Lemiesle
Les cheveux sont récupérés dans des sacs par les coiffeurs de l'association Coiffeurs Justes
Les cheveux sont récupérés dans des sacs par les coiffeurs de l'association Coiffeurs Justes © Eric Kleinhoffer, France3 Alsace

Dépolluer la mer avec des cheveux. C'est l'objectif de l'association Coiffeurs Justes. Débutée par un coiffeur varois en 2015, cette démarche écologiste est en train de se développer. Déjà 1600 coiffeurs partenaires en France. Parmi eux, un salon de coiffure à Mulhouse nous a ouvert ses portes.
 

Chez Nature et Style, le salon de coiffure de Yves Richen à Mulhouse, les cheveux ne finissent plus à la poubelle. Même coupés en quatre. Car dans le cheveu, tout est bon. Alors M. Richen, coiffeur consciencieux et éco-responsable, récupère les cheveux de tous ses clients et les met dans des sacs. De grands sacs pouvant contenir pas moins de 200 coupes. "J'envoie les sacs dans le Var, à une association d'aide par le travail. Là-bas, ils fabriquent des boudins qui sont revendus au port de Toulon. Ces boudins vont servir à filtrer les hydrocarbures et les crèmes solaires dans les ports", explique le coiffeur. 
 cheveu
make action GIFs like this at MakeaGif
 

Le cheveu est un absorbant naturel

C'est que le cheveu, de par sa constitution, possède des proriétés naturelles très intéressantes : le cheveu est formé de petites écailles sous lesquelles se glisse le gras. Cela lui permet d'absorber toutes sortes de produits gras, comme le sébum sur le corps humain, ou les hydrocarbures et même les huiles synthétiques. Un kilo de cheveux peut ainsi absorber jusqu'à huit litres d'hydrocarbure.
 cheveu
make action GIFs like this at MakeaGif
 

Cheveux contre marées noires

Cette propriété, connue depuis longtemps, avait été utilisée une première fois en 1978 après le naugrage de l'Amoco Cadiz. Ce super tanker avait déversé sur les côtes bretonnes plus de 200.000 tonnes de pétrole. En 2010, l'association Matter of Trust reprend le procédé aux Etats-Unis pour là aussi tenter de réparer les dégats causés par une marée noire.
 

Les Coiffeurs Justes

Quelques années plus tard, en 2015, Thierry Gras, qui tient un salon de coiffure dans le Var, reprend l'idée et créée l'association Coiffeurs Justes. "L'idée, c'est de transformer ce déchet en matière première. Le cheveu peut être utilisé comme tel, il n'a pas besoin d'être transformé. C'est une matière gratuite, trois fois plus absorbante qu'une matière synthétique et lavable indéfiniment", explique Thierry Gras.
 cheveu
make action GIFs like this at MakeaGif

Aujourd'hui, l'association des Coiffeurs Justes compte 1600 partenaires en France, dont le coiffeur haut-rhinois, Yves Richen. Les sacs de cheveux sont envoyés à Thierry Gras qui les stocke dans son garage. Les dons lui arrivent de France et de l'étranger, à raison d'environ une tonne tous les trois mois. Les boudins de cheveux, confectionnés à partir de tous ces dons, sont ensuite revendus à des ports et des entreprises. Le Parc National des Calanques devrait tester ce procédé cet hiver. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.