EN IMAGES. Les plus beaux spécimens de cactus et d'orchidées exposés au Parc Expo de Mulhouse

Publié le
Écrit par Vincent Lemiesle .

La 22e édition de Folie'Flore ouvre ses portes au public ce jeudi 6 octobre avec deux invités de marque, les cactus du jardin exotique de Monaco et les orchidées des serres du Sénat. Découvrez les plus remarquables d'entre eux en images.

Cactus et orchidées sont les stars de l'édition 2022 de Folie'Flore, le show floral automnal organisé tous les ans au parc des expositions de Mulhouse. Les cactus, et plus généralement les plantes succulentes, viennent du jardin exotique de Monaco. Les orchidées viennent, elles, des serres du Sénat installées au jardin du Luxembourg à Paris. 

Les deux collections de plantes, cactus et orchidées, sont installées chacune sous un chapiteau de 500 m², à la fois pour les protéger et pour mieux les mettre en valeur.

On vous fait découvrir, en photos, les spécimens les plus remarquables, en commençant par les succulentes du jardin de Monaco. 

L’Echinocactus grusonii, le plus connu des cactus, appelé aussi coussin de belle-mère, est exposé en plusieurs exemplaires. Le plus vieux, au parc des expositions, a 60 ans. "On en a beaucoup au jardin, dont un qui a plus de 150 ans. Il a été amené au jardin exotique à sa création en 1933", fait savoir Diane Ortolani, la directrice du jardin exotique de Monaco.

L'histoire du jardin commence avec le jardinier en chef du prince Albert Ier au début du siècle dernier. "Il cultivait des plantes succulentes et il s’est dit qu’il faudrait leur dédier un jardin à Monaco". Il a été inauguré le 13 février 1933.

Pour pouvoir les transporter sans les abîmer, les plantes sont cultivées dans des bacs. "On construit des structures autour de ces bacs qu'on protège avec de la paille et du papier Kraft", précise la directrice du jardin de Monaco.

Les euphorbes ressemblent aux cactus. Deux exemplaires d'une hauteur de trois mètres sont exposés ici. "Ce sont des succulentes, comme les cactus avec qui on pourrait les confondre. Elles en diffèrent par le nombre d’épines : regroupées autour d’une aréole pour les cactus, par paire et de même taille pour les euphorbes", expose Diane Ortolani. Les euphorbes étant remplies de latex très toxiques, pour des raisons de sécurité, elles ont été éloignées du passage où circule public.

Mammillaria compressa est un cactus qui reste petit en s'étendant sur le sol en formant une couronne, par contre "sa floraison est spectaculaire".

Le Deuterocohnia brevifolia n’est ni un cactus ni une euphorbe, mais une plante de la famille des broméliacées. Elle est constituée d'une multitude de petites plantes. "Elle crée des massifs et s’installe sur tout ce qui est posé autour d’elle. On en a une au jardin exotique qui a mangé son étiquette". Diane Ortolani met en garde contre l'envie de la toucher : "Elle a l’air toute douce mais en fait c’est une horreur, ça pique énormément".

Les plantes des serres du Sénat, orchidées et bégonias, sont exposées sous le chapiteau voisin, "dans une canopée enchantée". Le Sénat possède une des plus grandes collections d'orchidées d'Europe. 

On vous présente l'une d'entre elles, exposée à Folie'Flore. Plus que centenaire, 103 ans exactement, c'est la plus âgée de la collection d'orchidée du Sénat.

Folie’Flore se tient tous les jours du 6 au 16 octobre au parc des expositions de Mulhouse,  de 10 à 24h, le jeudi 6 octobre à  partir de 15h et le dimanche 16 octobre jusqu'à 19h.  140.000 visiteurs sont attendus.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité