Haut-Rhin : des musiciens pour le Cambodge

Publié le Mis à jour le

Musiciens, choeurs d'enfant et choeurs d'adultes, 240 personnes donneront un concert unique le 17 septembre au parc-expo de Mulhouse. L'association "Kraing Speu, l'eau enjeu vital" est à l'origine de ce projet dont les bénéfices serviront à financer une mission humanitaire au Cambodge.

Instrumentistes, choristes, chef d'orchestre, en tout deux cent quarante personnes vont jouer Dogora, une oeuvre magistrale de soixante dix minutes créée en 1999 par le compositeur Etienne Perruchon. En Alsace, c'est Pascal Mulhaupt, musicien et professeur au collège de Hirsingue qui a constitué un ensemble capable d'interpréter cette oeuvre. Pour lui, Dogora, est à la fois un coup de coeur et une histoire personnelle et passionnelle avec le Cambodge.

Les musiciens présents viennent tous d'horizons différents, ils sont professionnels ou débutants et vont se retrouver aux côtés des élèves du collège de Hirsingue. Tous ont été sensibilisés par le projet humanitaire de Pascal Mulhaupt. En octobre prochain, l'enseignant repartira au Cambodge avec une équipe technique et des élèves de troisième. Là-bas, dans un village privé d'eau potable, ils installeront des conduites d'eau, des fontaines et des panneaux photovoltaïques pour actionner une pompe. C'est sa cinquième mission dans ce pays en huit ans et à chaque fois la même aventure humaine.
durée de la vidéo: 02 min 21
Haut-Rhin : des musiciens pour le Cambodge
Pour sensibiliser également le grand public à cette nouvelle mission et trouver des soutiens, un concert unique sera donné le 17 septembre 2016 au Parc des exposition de Mulhouse. L'occasion de découvrir un petit bijou musical créé avec l'école de musique de Chambéry pour célébrer le passage à l'an 2000. A l'époque, Etienne Perruchon avait utilisé une formule qu'il avait déjà initiée en 1996 : l'invention d'une langue imaginaire "le Dogorien" qui est chantée par un chœur symphonique. En 2005, une version cinéma de cette symphonie avait été tournée par le réalisateur Patrice Leconte et cela avait donné un documentaire particulièrement original.

Interview de Pascal Mulhaupt et des élèves de l'école d'Hirsingue qui participeront au concert.