Haut-Rhin : une nouvelle unité de méthanisation permet de chauffer des logements ou d'alimenter des bus

Publié le
Écrit par Vincent Lemiesle
L'unité de méthanisation à Sausheim, Haut-Rhin, produit du gaz à partir des boues d'épuration.
L'unité de méthanisation à Sausheim, Haut-Rhin, produit du gaz à partir des boues d'épuration. © Olivier Stéphan / France Télévisions

Chauffer des logements ou faire rouler des bus grâce à du gaz issu des boues d’épuration, c’est désormais possible grâce à l’unité de méthanisation de Sausheim (Haut-Rhin) nouvellement inaugurée.

La nouvelle unité de méthanisation installée sur le site de Sausheim (Haut-Rhin), à proximité d'une station d'épuration et d'un incinérateur, permet de produire du biométhane. "Les boues issues de la station d’épuration sont chauffées grâce à la chaleur produite par l’usine d’incinération pour produire du gaz", explique Francis Hillmeyer, le président du Sivom de la région mulhousienne

Du méthane injecté dans le réseau GRDF

Les boues issues du processus d’épuration sont chauffées à 37 degrés, dans deux gros cylindres, les digesteurs, afin de dégrader la matière organique et de récupérer le gaz issu de sa fermentation. Ce processus permet la production d’un biogaz composé à 65% de méthane, à 34% de gaz carbonique et à 1% d’impuretés. Ce gaz est ensuite purifié, pour passer de 65 à 99% de méthane, avant d’être intégré au réseau de gaz naturel de GRDF

Des bus roulant au gaz

Environ 2 millions de mètres cubes de gaz seront ainsi produits chaque année, de quoi alimenter l’équivalent de 5.000 logements basse consommation ou de 125 bus chaque année. « Quand vous êtes sur vos toilettes et que vous tirez la chasse, un bus démarre à l’autre bout de la chaîne »se plait à dire Francis Hillmeyer. Une façon de dire ce nouvel outil est censé s'inscrire dans un cercle vertueux sur le plan climatique. "Au Sivom, rien ne se perd, tout se transforme, c'est notre action pour le climat".

Rentable en neuf ans

L’unité de méthanisation a nécessité un investissement de plus de 15 millions d’euros et 24 mois de travaux, effectués par une trentaine d’entreprises, majoritairement locales. "Le coût de fonctionnement de cette unité est de 845.000 € par an et nous rapporte 2,193 millions d’euros de recettes. Le retour sur investissement est de neuf ans", expose Francis Hillmeyer.

Une première en France

L’unité de méthanisation de Sausheim est équipée d’un système de récupération du phosphore dans les digestats liquides issus de la méthanisation des boues. Une première en France.

Chaque année, près de 90 tonnes de phosphore seront ainsi récupérées, sous forme de granules, afin d’être utilisées comme engrais pour l’agriculture. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.