Cet article date de plus de 4 ans

Jean Rottner passe le relais à sa 1ère adjointe Michèle Lutz jusqu'au 15 mai

Hospitalisé hier en raison d'une chute lors d'un match de football, le maire de Mulhouse a quitté dans la matinée l'hôpital de Colmar où il était en observation en raison d'un "petit" traumatisme crânien. Après avoir voté en famille, il a passé le relais à Michèle Lutz, indique la Ville.
"Rien d'alarmant" nous avait indiqué son entourage après l'admission de Jean Rottner samedi 5 mai à l'hôpital à la suite d'une chute. Le maire de Mulhouse souffrait d'un léger traumatisme crânien. Par mesure de précaution, il a passé la nuit sous surveillance médicale dans le service de neurologie de l'hôpital de Colmar, ainsi qu'il est d'usage dans ce genre de traumatisme.

Le maire (LR) de Mulhouse sera donc en état de voter pour le second tour de l'élection présidentielle ce dimanche 7 mai. Il se rendra dans l'après-midi dans son bureau de vote, rue du Chanoine-Winterer, à Mulhouse, à un horaire qui n'a pas encore été précisé.


Chute pendant un match de football

L'accident est survenu alors qu'il participait à un match amical de football au Complexe sportif de la Doller à l’occasion de la venue du Parlement de la Ville suisse de Saint-Gall.
Pris en charge par le Smur, Jean Rottner avait immédiatement été conduit aux urgences pour examens.


Cet accident avait empêché Jean Rottner de se rendre à Paris pour assister au sacre des volleyeuses mulhousiennes qui ont décroché ce 6 mai le titre de championnes de France de Ligue A face au Cannet.
Une victoire qu'il a tout de même pu suivre et saluer depuis sa chambre d'hôpital.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers