• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Mulhouse - Mort d'un enfant de 9 ans à cause d'une “punition”: quatre membres de sa famille mis en examen

Quatre membres de la famille sont en garde à vue. / © Dominique Poirier, MaxPPP
Quatre membres de la famille sont en garde à vue. / © Dominique Poirier, MaxPPP

Après la mort d'un garçon de 9 ans en septembre 2018, quatre membres d'une même famille ont été mis en examen mercredi. La soeur et le frère pour violences volontaires ayant entraîné la mort, la mère pour complicité et la belle-soeur pour non-dénonciation de crime.

Par Vincent Ballester

Quatre membres d'une même famille ont été mis en examen et placés en détention provisoire mercredi après la mort, le 17 septembre 2018 d'un garçon de 9 ans prénommé Seal-Evan, scolarisé à Mulhouse, Cour de Lorraine. Ils sont soupçonnés d'avoir tué l'enfant pour lui donner "une punition", selon les termes de la procureure de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot, qui donnait une conférence de presse ce jeudi après-midi. 

Le grand frère (19 ans) et la grande soeur (18 ans) sont soupçonnés d'avoir porté les coups. Il sont mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner. La mère âgée d'une quarantaine d'années pour complicité de ces violences volontaires. La belle-soeur pour non-assistance à personne en danger et la non-dénonciation de crime. 
 

 

Comment est mort l'enfant?

Les secours ont été appelés après que l'enfant a perdu connaissance, dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 septembre 2018. Ils sont arrivés à 00h38. L'enfant a été déclaré mort à 2h10. L'hôpital a contacté les autorités quand il s'est avéré que sa mort "n'était pas explicable" : des traces suspectes avaient été relevées.

Une autopsie a été ordonnée. Elle a révélé que l'enfant était tombé inconscient bien avant l'appel des secours, sans doute plusieurs heures avant. Elle a aussi permis d'identifier des traces de violences physiques sur le bas du dos (région des lombaires). Mais dans un premier temps, aucun lien n'a été fait entre la mort de l'enfant et ces traces.

Il a fallu une seconde analyse, plus poussée, pour établir ce lien. Il s'est avéré que les coups en eux-même n'avaient pas été fatals: on ne dénombre ainsi aucune fracture ou lésion. Mais l'enfant, inconscient, s'est étouffé avec son liquide gastrique à la suite de ces coups.

La procureure n'a pas souhaité confirmer que Seal-Evan était mort pour ne pas avoir fait ses devoirs. Mais elle explique que c'était "sans doute une punition"


Qui sont les suspects?

Le grand frère et la grande soeur, dont l'âge environne les 18 ou 19 ans, étaient sur place. La compagne du grand frère, âgée de 20 ans et enceinte, également. La mère, âgée d'une quarantaine d'années, n'était pas directement sur place, mais se trouvait apparemment au téléphone avec le grand frère.

La mère est suspectée d'avoir encouragé le grand frère à corriger l'enfant. C'est ce grand frère, avec sa soeur, qui aurait porté les coups. Quant à la compagne du grand frère, elle serait demeurée passive.

La procureure a précisé la présence d'un cinquième membre dans cette famille camerounaise: un autre frère, âgé de 11 ans. Il se trouvait sur place


Une affaire "très complexe"

L'arrestation de la mère, du grand frère et de la grande soeur, et de la belle-soeur, a eu lieu le mardi 20 novembre. Ces quatre individus ont été déférés devant le parquet de Mulhouse, avant que le juge d'instruction ne prononce leur mise en examen. Ils ont été placés en détention provisoire

La mise en examen concerne pour le grand frère et la grande soeur les violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, pour la mère la complicité de ces violences volontaires, et pour la belle-soeur la non-assistance à personne en danger et la non-dénonciation de crime. Cette affaire est "très complexe" selon la procureure, et l'enquête "durera un moment".


Revoir la conférence de presse donnée par la procureure de Mulhouse:

A lire aussi

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus