Mulhouse : une voiture détruite par des chutes d'arbres au passage de la tempête Freya

La Clio de Virginie Lescoffier, place du Printemps à Mulhouse, est bonne pour la casse. / © Document remis
La Clio de Virginie Lescoffier, place du Printemps à Mulhouse, est bonne pour la casse. / © Document remis

Le passage de la tempête Freya, ce lundi, a laissé quelques traces. Place du Printemps à Mulhouse, une automobiliste, garée là comme souvent, a eu la désagréable surprise de retrouver son véhicule détruit après la chute de deux des imposants marronniers qui s’y trouvent.
 

Par Marc Schmitt

Virginie Lescoffier travaille à Mulhouse, rue Flora. Comme souvent, ce lundi, elle gare donc sa voiture place du Printemps. "Vers 17h30, un collègue m’a dit qu’il y avait des policiers municipaux dehors et que des arbres étaient tombés. On est sorti et je me suis rendu compte que ma voiture était coincée entre deux marronniers", raconte-t-elle.

"La voiture est morte"

Soufflés par la tempête Freya, deux marronniers se retrouvent au sol. L’un des arbres a endommagé la Clio de l’arrière à l’avant côté conducteur, le deuxième a touché la carrosserie à l’arrière côté passager. "Mon garagiste m’a dit que la voiture est morte."

Après l’élagage, réalisé le soir même par les services de la Ville, Virginie a pu faire remorquer son véhicule le lendemain matin. Avant d’appeler les services juridiques de la Ville dans la foulée. "La personne, très gentille, m’a dit qu’il n’y avait pas de constat à faire, que je devais faire une déclaration à mon assurance qui se chargera de faire un recours en responsabilité civile auprès de la Ville  pour obtenir réparation du préjudice."
 
Le véhicule est cerné par les deux marronniers, place du Printemps à Mulhouse. / © Documents remis
Le véhicule est cerné par les deux marronniers, place du Printemps à Mulhouse. / © Documents remis
 

Des arbres malades ?

"Je n’ai rien contre la Ville de Mulhouse, tout le monde a été très gentil avec moi. C’est la faute à pas de chance, j’espère surtout que je ne vais pas perdre mon argent", indique encore Virginie. Sans toutefois pouvoir s’empêcher de se poser la question : "L’intérieur des troncs donne l’impression que ces arbres étaient malades. Il y a encore d’autres arbres imposants sur la place, est-ce qu’on est sûr qu’ils ne présentent pas de danger ?"

De son côté, la Ville a précisé, par voie de communiqué de presse, avoir "pour priorité la mise en sécurité de l’espace public. Les arbres touchés seront évacués aujourd’hui (mardi 5 mars) et un tour des parcs et jardins sera effectué pour s’assurer de l’absence de tout danger."
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus