Trois personnes mises en examen après un assassinat en pleine rue à Illzach

Les gendarmes de Belfort (Territoire de Belfort, en Franche-Comté) ont révélé, le 13 décembre, avoir arrêté trois personnes dans le cadre d'une enquête sur l'assassinat d'un homme à Illzach (Haut-Rhin) en septembre. Les trois hommes ont été mis en examen et emprisonnés. 

La gendarmerie de Belfort (Territoire de Belfort, en Franche-Comté).
La gendarmerie de Belfort (Territoire de Belfort, en Franche-Comté). © Capture d'écran, Google Street View
Les gendarmes de Belfort (Territoire de Belfort, en Franche-Comté) ont annoncé par voie de communiqué, le 13 décembre 2019, avoir procédé à l'arrestation de trois hommes. Ils sont liés à une enquête criminelle, celle sur l'assassinat d'un homme en pleine rue à Illzach (Haut-Rhin), en septembre. Ces trois personnes ont été mises en examen et emprisonnées.

La victime, un Illzachois âgé d'une trentaine d'années, avait été retrouvée abattu d'une balle dans la tête au pied de son immeuble, à l'est de Mulhouse (Haut-Rhin), le 1er septembre. Il était "très défavorablement connu des forces de l'ordre pour des faits de trafic de produits stupéfiants et meurtre". Plus précisément, il avait été condamné à 12 ans d'emprisonnement pour une tentative de meurtre à Belfort. Il avait purgé une partie de sa peine, avant de bénéficier d'une libération conditionnelle. C'est là qu'il avait déménagé à Illzach.
 
Les forces de l'ordre avaient pu déterminer que cet homicide s'inscrivait "dans le cadre de rivalités entre des clans du milieu criminel belfortain". Une information judiciaire avait été ouverte pour "meurtre en bande organisée"
 

Un coup de filet des gendarmes

Les gendarmes ont réussi à mener un "coup de filet" en interpellant le 9 décembre cinq individus, eux aussi "très défavorablement connus de la police et de la justice". L'arrestation a eu lieu à Belfort et à Héricourt (Haute-Saône, en Franche-Comté). Une perquisition de 17 domiciles et de cinq véhicules a permis de découvrir "31.000 euros, de la drogue, des armes et des munitions, ainsi qu'une grenade"

Deux des cinq personnes ont été relâchées. Les trois autres ont été mises en examen et placées en détention provisoire. La lumière devrait donc bientôt être faite sur l'assassinat survenu à Illzach.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter