Le zoo de Mulhouse contraint d'euthanasier Yurij, l'un de ses deux tigres de Sibérie

C'est avec beaucoup de tristesse que l'équipe du zoo de Mulhouse (Haut-Rhin) a annoncé avoir été contraint d'euthanasier Yurij, l'un de ses deux tigres de Sibérie, pour mettre fin à ses souffrances. Une annonce qui a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux.

Né à Hambourg, en Allemagne, Yurij est arrivé au zoo de Mulhouse en 2004
Né à Hambourg, en Allemagne, Yurij est arrivé au zoo de Mulhouse en 2004 © Darek Szuster/MaxPPP
Agé de 19 ans, Yurij ne s'alimentait plus et "présentait depuis 15 jours une aggravation de ses symptômes d’insuffisance rénale liée à son grand âge" selon l'équipe du zoo de Mulhouse (Haut-Rhin) qui a donc décidé de mettre fin à ses souffrances, mercredi 24 avril, précisant que "peu de tigres atteignent cet âge en bonne santé". L'autopsie a également dévoilé une tumeur au rein.Né à Hambourg (Allemagne) Yurij est arrivé à Mulhouse en 2004 où il vivait, ces dix dernières années, avec son fils Baïkal pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs venus nombreux admirer ces tigres de Sibérie, les plus grands des tigres. L'annonce de sa mort a donc tout naturellement suscité de nombreuses réactions de tristesse sur les réseaux sociaux. 

Le zoo, lui, va continuer à chouchouter Baïkal et observer tout changement de comportement suite au décès de son père. Leur durée de vie en captivité de ces tigres est estimée à quatorze-quinze ans car ils sont victimes du braconnage et de la destruction de leur habitat naturel. Il en reste moins de 500 dans l’extrême est sibérien. Le zoo soutien d'ailleurs une ONG depuis douze ans pour lutter contre l'extinction de l'espèce.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
zoo de mulhouse animaux sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter