Chaumont. L'épicerie du Fin gourmet souffle ses 100 bougies

Nicole Constant, l'ancienne propriétaire du "Fin gourmet", raconte l'histoire centenaire du commerce chaumontois. / © Stéphane Janeczko/France 3 Champagne-Ardenne
Nicole Constant, l'ancienne propriétaire du "Fin gourmet", raconte l'histoire centenaire du commerce chaumontois. / © Stéphane Janeczko/France 3 Champagne-Ardenne

À Chaumont, les Salla sont épiciers de père en fille. Depuis quatre générations, ils tiennent le Fin gourmet, une épicerie devenue une institution dans la ville de Haute-Marne. Ouvert en 1917, le commerce vient de célébrer ses 100 ans de gourmandises et d'histoires.

Par V.P. avec Matthias Somm

En apparence, le Fin gourmet est une épicerie comme les autres. Mais derrière les chocolats et les dragées se cache une dame d'une centaine d'années, fondée à Chaumont par Roger Salla en 1917.

Nicole Constant, l'ancienne propriétaire, tient à jour un arbre généalogique."Ici c'est le grand-père et la grand-mère Salla, les fondateurs, remarque-t-elle en pointant du doigt des clichés en noir et blanc. Au départ, ils faisaient des tournées de campagne avec un camion. Il avaient repris les anciennes barraques des ravitaillements municipaux qui servaient pendant la guerre de 14."  Mis à le bleu royal enduit sur la façade, la boutique n'a que peu changé depuis 1917.


"On ne veut rien changer"

À l'époque, tout se vendait en vrac, l'huile, le sel et même la moutarde. Les clients devaient se rendre en boutique munis de bocaux, ou attendre le passage du gérant à domicile. "Il avait un camion avec toutes les denrées et faisait le tour de sept ou huit patelins," se rappelle Marie-Thérèse Salla, la fille du fondateur.

Depuis, on se passe le flambeau de père en fils, ou plutôt en fille. La famille tient le magasin depuis quatre générations, qui ont pu s'adapter à l'arrivée des grandes surfaces. Mais aussi d'internet."On évolue tout en ne voulant rien changer. On restera dans le jus, c'est vraiment une boutique qui a une histoire, et on la gardera jusqu'au bout," souligne Sandrine Constant, l'actuelle propriétaire et arrière-petite fille de Roger Salla.

Les descendants du fondateur refusent de vendre le lieu pour conserver son esprit. Ils espèrent que les futures générations perpétueront la belle histoire.



►Voir notre reportage à Chaumont (Haute-Marne)

À Chaumont, le Fin gourmet souffle ses 100 bougies
Intervenants : Nicole Constant, ancienne propriétaire du "Fin gourmet"; Marie-Thérèse Salla, ancienne propriétaire du "Fin gourmet"; Sandrine Constant, gérante du "Fin gourmet". - France 3 Champagne-Ardenne - Reportage : Matthias Somm et Stéphane Janesko. Montage : Anne-Marie Di Ruggiero.

 

Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus