• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Grand froid sur le plateau de Langres en Haute-Marne

© Olivier Mayer / France 3 Champagne-Ardenne
© Olivier Mayer / France 3 Champagne-Ardenne

Des températures ressenties de -10 à -15 degrés sont encore attendues ce jeudi sur le plateau de Langres, en Haute-Marne, historiquement considéré comme l'un des plus froids de France. Alors du côté des éleveurs et des agriculteurs, des précautions ont été prises.

Par France 3 Champagne-Ardenne

Depuis deux semaines, sur le canton de Langres, des précautions ont été prises pour protéger les animaux. Par exemple, chez les frères Péchiodat et leur salarié, les 80 vaches laitières Simmental sont à l'abri, et, selon ces éleveurs, elles redoutent bien moins ce froid sec que la pluie. Les derniers nés des veaux ont été exceptionnellement rentrés loin de leurs niches habituelles. On a ainsi pris soin de calfeutrer la salle de traite robotisée pour traquer le moindre courant d'air. Quant à la circulation de l'eau, qui évite le gel, l'équipement a été singulièrement  amélioré depuis 9 ans.

La nature est en sommeil, mais certains travaux ne peuvent pas être complètement oubliés. Malgré le froid, à Bugnières, les producteurs de vin "Rubis de Groseille" sont à la taille de leurs plants. Jean-Michel et Thierry Rousselle l'avouent, le vent glacé incite à mesurer ses efforts.

Après deux années sans véritable hiver, et des gelées de printemps qui ont donné des récoltes catastrophiques, les exploitants prennent plaisir à retrouver l'ordre des choses. Ainsi, même si le froid dure un peu, sur le canton de Langres on le vit plutôt bien.

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus