• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Saint-Dizier. Plan social massif en vue chez Yto le fabricant de transmissions pour tracteurs

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Coup de tonnerre à Saint-Dizier. Selon nos informations, 2/3 des emplois seraient condamnés, le groupe détenu par des Chinois a fait cette annonce lors d'un comité d'entreprise.

Par Laurent Meney

L'entreprise parle aux habitants, les ex-McCormick devenus Yto y avaient cru quand les Chinois avaient repris l'entreprise dans les années 2010.

Mais aujourd'hui, 2/3 des 123 salariés devraient perdre leur emploi et l'activité de transmissions pour tracteurs va cesser. Les activités devraient se résumer à de l'import/export, selon nos informations. Une sorte de base logistique.

Le groupe Yto c'est 100 000 personnes dans le monde. La société YTO appartient à Sinomach, l'un des premiers groupes chinois, l'un des premiers à l'exportation. Il a, dans le passé, racheté d'autres entreprises en Italie et en Allemagne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite de Patricia Kaas à Forbach - Réactions de vieilles dames

Les + Lus