Alsace : cinq zones de sécurité prioritaires

Les cinq zones de sécurité prioritaires définies par le gouvernement / © France3Alsace
Les cinq zones de sécurité prioritaires définies par le gouvernement / © France3Alsace

Les ministres de l'Intérieur et de la Justice ont annoncé jeudi matin 49 nouvelles ZSP en France.

Par Danièle LEONARD

Dans le Bas-Rhin, le quartier de la Meinau s'ajoute à celui du Neuhof à Strasbourg et dans le Haut-Rhin, les quartiers de Bourtzwiller, des Côteaux et Drouot.

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a fait de ces zones l'une des priorités de sa politique de lutte contre l'insécurité.

Les Zones de Sécurité Prioritaires (ZSP), créées par la circulaire du 30 juillet 2012 du Ministre de l’Intérieur, ont pour but de mettre en place une coopération renforcée sur des objectifs précis et une zone géographique déterminée entre les services publics de la sécurité intérieure et leurs partenaires locaux. (Sources : Ministère de l'Intérieur)

Strasbourg, la Meinau et le Neuhof

Le quartier de la Meinau jouxte le Neuhof, par ailleurs déjà désigné zone de sécurité prioritaire au titre de la première vague de déploiement. Ces deux quartiers sont situés en périphérie sud de Strasbourg. Le quartier du Neuhof est essentiellement composé de tours et de barres destinées à l’habitat social. Le quartier de la Meinau est composé de zones résidentielles et d’habitat collectif (HLM). Le taux de chômage y est important (20%).

Les quartiers du Neuhof et de la Meinau connaissent des problématiques de délinquance comparables :
- des phénomènes de violences urbaines,
- des nuisances, provenant notamment des « rodéos » à scooter,
- le trafic de stupéfiants qui connait une reprise dans le quartier de la Meinau,
- la délinquance de voie publique et notamment une augmentation des vols avec violence et les vols à la roulotte.

Mulhouse - Bourtzwiller, Les Côteaux et Drouot

Le quartier de Bourtzwiller est situé au nord de Mulhouse et est desservi par le tramway. Il est composé de logements individuels et d’habitats collectifs. Le périmètre envisagé pour cette ZSP comprendra le quartier Bourtzwiller, et pourra être étendu aux quartiers des Coteaux et de Drouot situés respectivement au sud et à l’est de la ville.

La position frontalière de la ville de Mulhouse en fait une plaque tournante du grand banditisme organisant des trafics de biens précieux et de stupéfiants. Le développement de cette économie souterraine associé à un esprit de contestation des institutions entraine des phénomènes récurrents de violences urbaines. (extrait dossier de presse du  Ministère de l'Intérieur)

Dans un communiqué commun, Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg et Philippe Bies, député (PS) du Bas-Rhin, "accueillent positivement cette annonce ceci d’autant plus (qu'ils) avaient suggéré, dès la mise en place de la ZSP du Neuhof, son extension au quartier de la Meinau."

Reportage :
Alsace : cinq zones de sécurité prioritaires

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus