Attention aux fortes chaleurs ce weekend

© francetv
© francetv

Face à une probable canicule en fin de semaine, les mairies font de la prévention, surtout auprès des personnages âgées.

Par LB

La France connaîtra à partir de vendredi un épisode de très forte chaleur qui devrait s'accentuer au long du week-end, avec des températures pouvant atteindre 40 degrés, selon les indications fournies par Météo-France. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes dépendantes pour les actes de la vie quotidienne.

 

 

 Qu'est-ce que la "canicule" ?

"Il s'agira des journées les plus chaudes de l'été", avec des températures "très au-dessus des moyennes de saison", a déclaré le prévisionniste François Jobard, qui s'est refusé cependant à parler "pour le moment" de canicule.

"On emploie le terme de canicule quand on est sûr que des critères bien précis seront dépassés, avec trois jours de température la nuit au-dessus d'un certain seuil, et trois jours aussi le jour au-dessus d'un certain seuil, variable en fonction de l'endroit", a précisé M. Jobard.
 

"Si on en est sûr jeudi ou vendredi de dépasser ces seuils, on passera alors en vigilance orange pour la canicule", a-t-il indiqué. Pour le moment donc, Météo France parle d'"épisode de très forte chaleur dès vendredi", qui va s'accentuer au long du week-end et "sera à son paroxysme entre samedi et dimanche".
 

 Sahara

Cet épisode s'explique, selon Météo-France, par une masse d'air très chaude et très sèche venue du Sahara en transitant par la péninsule ibérique. La sécheresse de l'air devrait exclure, selon Météo-France, les risques de gros orages avant mercredi.


Un épisode de très forte chaleur à cette date n'est pas inédit, puisque, selon Météo-France, la même situation s'est produite au cours des trois dernières années, entre le 15 et le 25 août.
 

 Système d'alerte

En collaboration avec Météo-France, l'Institut de veille sanitaire a mis en place depuis plusieurs années un système d'alerte canicule et santé, qui n'est pas activé pour le moment. L'Institut publie aussi tous les jours sur son site (www.invs.sante.fr) un bulletin de situation, avec même un numéro d'appel gratuit (0 800 06 66 66) en cas de canicule.

Le ministère de la Santé dédie également un espace sur internet avec ses recommandations en situation de canicule.

Sur le même sujet

Les + Lus