Batilly - Toiture Photovoltaïque pour la SOVAB

La toiture photovoltaïque de la SOVAB Renault à Batilly (54). / © France Télévisions Lorraine
La toiture photovoltaïque de la SOVAB Renault à Batilly (54). / © France Télévisions Lorraine

Des panneaux solaires pour réduire l'empreinte carbone du site lorrain de Renault, en difficulté.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

video title

Batilly - 43000m² de panneaux solaires à la SOVAB

43000m² de panneaux solaires, soit l'équivalent de 11 terrains de football, ont été installés à la Sovab Renault de Batilly (54) pour le parking des véhicules neufs. Présentation.

Des panneaux solaires comme toiture du centre de livraison et d’expédition, c'est ce qu'a officiellement inauguré mercredi 7 novembre 2012 le site Renault-SOVAB de Batilly en Meurthe-et-Moselle.

Une innovation qui intervient en période de crise du marché pour des salariés contraints au chômage partiel.

Réalisé en partenariat avec l'industriel espagnol Gestamp Solar (qui a repris le dossier initié par Eiffage), ce projet photovoltaïque concerne au total six sites en France : Douai et Maubeuge (Nord), Flins (Yvelines), Sandouville et Cléon (Seine-Maritime) et bien sur Batilly.

Tous sont certifiés ISO 14001 (norme de management environnemental) depuis 2000.

Six mois de retard

Annoncée le 1er juin 2011, afin de réduire de 30.000 tonnes/an son empreinte carbone (émissions de CO2), l'opération aura pris plus de temps que prévue puisqu'elle devaient être réalisée pour le printemps 2012.

La production électrique des six sites photovoltaïques (400.000 m², soit 60 terrains de football environ) devrait être de 52.600 MWh par an, selon le constructeur automobile qui la compare à la consommation d'une ville de 15.000 habitants.

Renault explique également que des projets équivalents devraient voir le jour en Espagne (Valladolid et Palencia), et en Corée du Sud (Busan).

L'opération s'inscrit dans le cadre du plan stratégique Renault 2016 – Drive The Change présenté le 10 février 2011, dans lequel le constructeur français s'engage à diminuer de 10 % son empreinte carbone à l’horizon 2013 et de 10 % supplémentaires d’ici 2016.

Focus sur la SOVAB

Implantée depuis 1979 la SOVAB est le plus important employeur privé de Meurthe-et-Moselle avec plus de 2300 salariés qui fabriquent le nouveau master. Dans des conditions de travail qui ont provoqué une grève de onze jours en octobre 2011.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus