• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Création officielle du Parc Régional des Ardennes

La création du parc naturel régional des Ardennes a été validée par décret ce vendredi 23 décembre 2011.

Par L.G. / C.J.

Ce parc s'étend sur 91 communes des Ardennes. De Fumay en passant par Revin et Signy-le-Petit. C'est le troisième Parc naturel en Champagne-Ardenne après le Parc de la Montagne de Reims le Parc de la Forêt d’Orient.

Le Parc régional naturel des Ardennes couvre 91 communes et près de 116 000 hectares dans le nord du département. Il s'étend sur les vallées de la Meuse et de la Semoy, sur le plateau forestier ardennais et sur une partie de la Thiérache ardennaise

Les 91 communes sont donc classées sous la dénomination de « Parc naturel régional des Ardennes » pour une durée de douze ans :

Anchamps, Antheny, Arreux, Aubigny-les-Pothées, Aubrives, Auge, Auvillers-les-Forges, Blanchefosseet-Bay, Blombay, Bogny-sur-Meuse, Bossus-lès-Rumigny, Bourg-Fidèle, Brognon, Cernion, Champlin, Charnois, Le Châtelet-sur-Sormonne, Chilly, Chooz, Cliron, Deville, L’Echelle, Estrebay, Etalle, Eteignières, Fépin, La Férée, Flaignes-Havys, Fligny, Foisches, Le Fréty, Fromelennes, Fumay, Gespunsart, Girondelle, Givet, Gué-d’Hossus, Ham-les-Moines, Ham-sur-Meuse, Hannapes, Harcy, Hargnies, Haudrecy, Haulmé, Les Hautes-Rivières, Haybes, Hierges, Joigny-sur-Meuse, Laifour, Landrichamps, Laval-Morency, Lépron-les-Vallées, Liart, Logny-Bogny, Lonny, Marby, Marlemont, Maubert-Fontaine, Les Mazures, Montcornet, Monthermé, Montigny-sur-Meuse, Murtin-et-Bogny, Neufmanil, La Neuville-aux-Joutes, Neuville-lez-Beaulieu, Nouzonville, Prez, Rancennes, Regniowez, Remilly-les-Pothées, Renwez, Revin, Rimogne, Rocroi, Rouvroysur- Audry, Rumigny, Saint-Marcel, Sécheval, Sévigny-la-Forêt, Signy-le-Petit, Sormonne, Taillette, Tarzy, Thilay, Tournavaux, Tournes, Tremblois-lès-Rocroi, Vaux-Villaine, Vireux-Molhain, Vireux-Wallerand.

> Voir le décret complet (cliquer ici).

> Voir le site officiel du Projet du Parc naturel régional des Ardennes (cliquer ici).

>Voir l' historique du Projet (cliquer ici)

> Voir le plan du parc régional naturel des Ardennes: cliquez ici

> Voir le livret pédagogiquecliquez ici

L'origine du projet

Né de la volonté d’élus et d’acteurs locaux et soutenu par la Région Champagne-Ardenne, ce futur Parc souhaite donner une nouvelle dynamique au nord des Ardennes au travers de projets de développement et d’aménagement.
Fondé sur la préservation et la valorisation des patrimoines et des paysages qui font la spécificité de ce territoire, le futur Parc Naturel Régional des Ardennes concerne :

  • 92 communes (l'une d'entre elles s'est retiré du projet)
  • 78 000 habitants
  • 117 680 hectares
  • 62 000 ha de forêts
  • 45 000 ha de terres agricoles
  • Un secteur industriel concentrant 40% des emplois

Une ambition : définir un projet d’avenir, d’excellence et de qualité pour le développement économique, social et culturel, pour l’attractivité et l’image de ce territoire.

La charte, document élaboré en concertation avec les acteurs locaux, fixe pour 12 ans les priorités du territoire. A l’issue d’une procédure d’enquête publique et de consultation des collectivité, l’objectif de la Région est de déposer le projet de charte auprès du Ministère de l’Ecologie afin d’obtenir le classement en Parc Naturel Régional en 2011.
Le Rapport et les conclusions de la Commission d'enquête relatifs au projet de charte du Parc Naturel Régional des Ardennes est téléchargeable au format pdf en fin de page.

Au travers d’actions telles que les escapades ferroviaires en Ardenne, le futur Parc naturel régional des Ardennes initie ses futures missions. De nombreux partenaires s’associent au futur Parc pour informer et sensibiliser aux richesses naturelles, culturelles ou historiques qui demeurent méconnues du grand public. De la connaissance à la valorisation des patrimoines en passant par l’économie et l’animation et la sensibilisation au territoire.

Contact 
Syndicat mixte de Préfiguration du Parc Naturel Régional en Ardenne
91 place de Launet – 08170 Hargnies
Tél. 03 24 42 90 57 – Fax 03 24 42 90 58

En savoir plus...

Qu'est-ce qu'un PNR ?
Les PNR sont créés pour protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. « Peut être classé “Parc naturel régional” un territoire à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont remarquables, mais dont l’équilibre est fragile ». Un Parc Naturel Régional s’organise autour d’un projet concerté de développement durable. Il a pour vocation de protéger et valoriser le patrimoine naturel, culturel et humain de son territoire en mettant en œuvre une politique innovante d’aménagement et de développement économique, social et culturel respectueuse de l’environnement.
L’existence d’un PNR repose sur un territoire, un projet, une charte.

Organisme de missions
Comparé aux autres structures intercommunales, un PNR n’a pas de compétences propres. Il élabore des projets, apporte des conseils aux communes, facilite la mobilisation des financements, met en relation des partenaires.

Ses objectifs :
la protection et la gestion du patrimoine naturel et culturel. Il s'attache à :
- maintenir la diversité biologique de ses milieux,
- à préserver et valoriser ses ressources naturelles, ses paysages, ses sites remarquables et fragiles et son patrimoine culturel.
l’aménagement du territoire
Partie intégrante des politiques nationale et régionale d’aménagement du territoire, il contribue à définir et orienter les projets d’aménagement menés sur son territoire, dans le respect de l’environnement.
le développement économique et social
- Il anime et coordonne les actions économiques et sociales pour assurer une qualité de vie sur son territoire.
- Il soutient les entreprises respectueuses de l’environnement qui valorisent ses ressources naturelles et humaines.
l'accueil, l’éducation et l'information du public
- Il favorise le contact avec la nature,
- il sensibilise ses habitants aux problèmes de l'environnement,
- il incite ses visiteurs à la découverte de son territoire à travers des activités éducatives, culturelles et touristiques.
l'expérimentation
Il contribue à des programmes de recherche et a pour mission d’initier des procédures nouvelles et des méthodes d'actions qui peuvent être reprises sur tout autre territoire.

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus