• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gynécologie Sans Frontières recherche bénévoles

© Photo : helpdoctors.org
© Photo : helpdoctors.org

Sabine de Marne est l'invitée du 12/13. Elle rentre de Palestine avec l'organisation Gynécologie Sans Frontières.

Par LG

 

 

Cette sage-femme est allée former un médecin généraliste en Cisjordanie, à Naplouse. Deux organisations travaillent en étroite collaboration sur ce projet : Gynécologie Sans Frontières et Help Doctors.

La mission de l'association Gynécologie Sans Frontières (ONG) a pour objet d'aider au développement sanitaire et de réaliser toute intervention médicale pour les pays ou les populations les plus défavorisés dans les domaines de la Gynécologie et de l'Obstétrique.

Sabine de Reims (Sage-femme en libéral, membres de GSF) était accompgnée du Dr Nora Alloy, médecin gynéco-obstétricienne du centre hospitalier de Lille. Elle étaient donc sur place dans le cadre d’une semaine de formation et d’évaluation à Naplouse.

La population de Naplouse est à peu près équivalente à celle de Reims, soit 200.000 habitants. On compte environ 9.000 naissances par an, rien qu'à l'hôpital.

Gynécologie Sans Frontières recherche bénévoles (1)

Sabine de Marne, bénévole Gynécologue Sans... par France3-Champagne-Ardenne

Dans ce cadre GSF recherche sage-femme et gynécologues-obstétriciens pour missions de soins en Jordanie.

Voir le profil du poste

Objectifs : Consultations pour les soins obstétricaux courants et pour les urgences gynécologiques dont les agressions sexuelles dans le camp de réfugiés syriens de Zaatari en Jordanie, dirigé par le Ministère des Affaires Etrangères et le service de santé de l'armée française GMC.

Conditions : Femmes de préférence pour l’accès aux patientes, logement dans le camp sous tente.

Lieu : Zaatari en Jordanie.

Activités : Consultations gynécologiques et obstétricales, Accouchements (rares). Pas d’acte chirurgical (pris en charge par les chirurgiens militaires) tout à côté du camp.

Langues : Français permis, présence de traducteurs, syrien > français.

Durée : 3 semaines ou plus (A partir du 4 septembre 2012 jusqu'au 15 mars 2013).

Renseignements : contacter GSF, par mail : deleguee@gynsf.org (en priorité).

Camp de réfugiés syriens de Zaatari :

Le 8 août : il y avait 4.000 réfugiés dont 70% de femmes et d’enfants.

Le 09/08/12 : Décision de Gynécologie Sans Frontières de renforcer le Groupe Médico-Chirurgical militaire français prenant en charge les blessés pour s’occuper la santé des femmes réfugiées.

Le 26/08/12 : Arrivée de l’équipe composée de gynécologues-obstétriciens et de sages-femmes et de l’unité de gynécologie-obstétrique mobile et découverte de besoins médicaux énormes : femmes enceintes, femmes isolées, femmes victimes et enfants.

Au 31 aout, il avait 30.000 réfugiés dans le camp.

Soutenez Gynécologie Sans Frontières

Bulletin de soutien (.pdf)

Faire un don

Gynécologie Sans Frontières sur Facebook

Voir le Blog Help Doctors (récit de la mission GSF à Naplouse)

Gynécologie sans frontières
Faculté de Pharmacie - Université de Nantes

9 rue Bias - BP 61 112

44011 Nantes cedex 1

Tel : 02 53 48 46 35

http://www.gynsf.org

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus