• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le général Bigeard au Mémorial de Fréjus

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Ses cendres devaient rejoindre les Invalides¿ Le ministre de la Défense en a décidé autrement.

Par Bruno DEMANGE

video title

video title

Bigeard 1

Reportage du 18/11/2011, après la confirmation par Gérard Longuet que les cendres de Marcel Bigeard seraient transférées aux Invalides

Deux ans et demi après le décès du Général (le 18 juin 2010) le lieu définitif du repos de Marcel Bigeard a été arrêté officiellement au cours de ce dernier week-end de Septembre…

La décision tombe au moment même où la cérémonie pour son entrée au Invalides était prévue.

Le général Marcel Bigeard est décédé à Toul le 18 Juin 2010, à l’âge de 94 ans.

Trois jours plus tard, le 21 Juin, ses obsèques sont célébrées à Toul, devant 3000 personnes parmi lesquelles l’ancien président de la république Valéry Giscard d’Estaing (qui l’avait nommé ministre).

Et le lendemain, le 22 Juin, ce sont les honneurs militaires qui lui sont rendus, aux Invalides, en présence de l’ancien Premier Ministre François Fillon.

Restait une question importante : celle du lieu de sa sépulture. De son vivant, le Général souhaitait que ses cendres puissent être dispersées au dessus de Dien Bien Phu. Devant le refus du gouvernement vietnamien, son épouse Gaby fait une demande pour que les cendres puissent être scellées dans une stèle du souvenir, sur l’ancien champ de bataille.

Parallèlement, le 9 Juin 2011, près d’un an après le décès du Général, une fondation Bigeard est constituée…afin de perpétuer son œuvre et sa mémoire.

Au vu des difficultés pour réussir à faire respecter les volontés du défunt, la fille du Général, Marie-France Bigeard finit par accepter la proposition de l’ancien ministre de la défense Gérard Longuet, consistant à transférer les cendres aux Invalides. Nous sommes alors le 22 Octobre 2011.

Le ministre confirme la décision le 15 Novembre. Mais quelques jours plus tard, une polémique éclate, et une pétition est lancée pour s’opposer à ce transfert. Les pétitionnaires voient d’un mauvais œil la présence de Marcel Bigard aux côtés de Lyautey ou Napoléon.

Dernière étape dans cet épineux dossier : celle du 29 Septembre 2012 : le nouveau ministre de la Défense, Jean-Yves le Driant a tranché : les cendres seront transférées au Mémorial de Fréjus le 20 Novembre prochain. Le Général sera donc entouré des 22.000 militaires morts en Indochine.

A voir ou à revoir :

- le portrait de Marcel Bigeard

- les réactions des toulois le jour de son décès, le 18 Juin 2010

- ses obsèques à Toul, le 21 Juin 2010

- les honneurs militaires aux Invalides, le 22 Juin 2010

- la constitution de la fondation, le 9 Juin 2011

- le reportage après l’acceptation de Marie-France Bigeard le 22 Octobre 2011

- le reportage du 18 Novembre 2011(après la confirmation par Gérard Longuet)  

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus