• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le retour de la canicule en Lorraine

© France 3 Lorraine.
© France 3 Lorraine.

Par David Hourt

video title

video title

Woippy 57 - Canicule

La préfecture n'a pas déclenché le plan canicule, mais certains centres d?actions sociales ont pris les devants. C'est le cas à Woippy où des employés se sont portés volontaires pour vérifier que les personnes âgées ne manquent de rien et surtout pas d'eau.

Depuis quelques jours, le mercure est remonté dans l'hexagone, à tel point que Météo France a lancé une alerte orange pour six départements du Sud-Ouest le 16 août 2012. Ces départements ont depuis été classés niveau 2 (sur 3) sur le plan canicule.

Le week-end du 18-19 août 2012 a été très chaud, une vague de chaleur qui devrait se poursuivre jusqu'au mardi 21 août au matin. Des orages localisés devraient alors permettre un retour à des températures plus fraiches se situant aux alentours de 18°C le matin et 33°C l’après-midi.

France 3 Lorraine vous propose quelques conseils pour supporter cette vague de chaleur dans les meilleures conditions.

Hydratez vous régulièrement

Il est fortement conseillé de boire 1 litre et demi à 2 litres d’eau par jour. Si vous avez des difficultés à ingérer des liquides, ou seulement pour varier, vous pouvez également prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melons, pastèques, prunes, raisins, agrumes…) et des crudités (concombres, tomates…) ou encore boire de l’eau gélifiée.

De plus évitez de consommer de l’alcool, des boissons à forte teneur en caféine et/ou très sucrées, cela ne ferait que favoriser votre déshydratation en augmentant votre sécrétion d’urine.

Evitez de sortir

Le ministère de la santé recommande de passer « au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais », pour cela prenez des précautions afin que votre domicile reste aussi frais que possible.

  • Fermez les volets et rideaux des façades exposées au soleil.
  • Tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure, gardez les fenêtres fermées. Ouvrez les seulement tôt le matin, tard le soir voire même la nuit, essayez également de favoriser la circulation de l’air en provoquant des courants d’air.
  • Dans la mesure du possible évitez d’utiliser des appareils générateurs de chaleur (ampoules, télévisions, ordinateurs…).
  • Essayez de rester dans les pièces les plus fraîches de votre logement.
  • Si vous utilisez une climatisation ou un appareil de rafraîchissement, veillez à le régler 5°C en dessous de la température ambiante afin de ne pas tomber malade.
  • Si votre domicile est trop chaud vous pouvez également vous rendre dans un endroit climatisé comme un cinéma, un grand-magasin ou un musée.

Enfin si vous devez sortir, évitez les activités nécessitant une dépense d’énergie trop importante, surtout aux heures les plus chaudes de la journée (entre 11h et 21h). Veillez également à porter un chapeau et des vêtements amples et légers, de préférence de couleur claire. De la crème solaire peut également se révéler utilie afin d’éviter les coups de soleil.

Faites attention à vos proches

Les personnes âgées et les enfants (surtout s’ils sont en bas âge) sont les plus exposés aux dangers des fortes chaleurs et demandent une attention toute particulière. N’hésitez pas à leur proposer régulièrement des boissons, même s’ils ne le demandent pas. Dans le cas des nourrissons il est conseillé de leur faire boire un biberon d’eau entre deux biberons de lait, surtout lors des trajets en voiture. De plus ne les laissez jamais seuls dans votre véhicule, sous aucun prétexte.

S’ils ne vivent pas avec vous, appelez régulièrement vos proches âgés et/ou handicapés afin de prendre de leurs nouvelles et de vous assurer qu’ils n’ont besoin de rien.

On l'oublie trop souvent mais vos animaux de compagnie nécessitent également des mesures particulières. Pour chiens et chats préférez une nourriture humide aux habituelles croquettes. Ne laissez également jamais votre animal enfermé dans une voiture, même garée à l’ombre et pour une courte durée. Evitez de les promener pendant les heures les plus chaudes de la journée, l’asphalte peut rapidement atteindre une température de 50°C. Enfin assurez-vous qu’ils ont constamment accès à un bol d’eau tempérée.

Quelques liens et numéros utiles

Le site du ministère de la santé expliquant ce qu'est le plan canicule.

Le site de Météo France.

Le site de l'Agence Régionale de Santé.

La plateforme téléphonique Canicule info service (appel gratuit depuis un poste fixe) ouverte du lundi au samedi de 08h à 20h: 0 800 06 66 66

Les bulletins de vigilance régionaux:

      - En Meurthe-et-Moselle

      - En Moselle

      - Dans les Vosges

En cas d'urgence les numéros à connaître sont:

Le 15 (Samu)

Le 18 (Les pompiers)

Le 112 (numéro d'urgence unique européen)

Qu'est-ce que la canicule et le plan canicule?

Dans quels cas se trouve-t-on en canicule ?

Pour Météo France il y a canicule lorsque la température est au-dessus d’un certain seuil et ne descend pas en-dessous d’un minimum pendant une période de 72 heures.

Qu’est-ce que le plan canicule ?

Le plan canicule a été mis en place afin afin de protéger les personnes âgées, handicapées, sans domiciles fixes et les très jeunes enfants des affres de la chaleur. Ce plan comporte trois niveaux de gravité.

  • Niveau 1 dit de « veille sanitaire », actif partout en France depuis début juin, les personnels des lieux accueillant des personnes fragiles (maisons de retraites, hôpitaux, crèches…) se préparent à agir en cas d’éventuelles fortes chaleurs.
  • Niveau 2, déclenché par le préfet si le département connaît une canicule, les personnels des établissements accueillant les personnes fragiles sont tenus de les regrouper dans des pièces fraîches et de veiller à leur hydratation. Dans les communes qui sont censées avoir recensé les personnes fragiles au printemps, des visites à domicile et des contrôles par téléphone sont mis en place.
  • Niveau 3, déclenché par le Premier Ministre dans le cas où la canicule serait « aggravée par des effets collatéraux (rupture de l’alimentation électrique, pénurie d’eau potable, saturation des établissements de santé) ».

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus