Les salariés de PSA ont manifesté à Paris

Plusieurs centaines de salariés se sont rassemblés devant le siège du groupe pour défendre leurs emplois

Par Régions

Ils sont venus prêter main forte aux salariés de PSA d'Aulnay, appelés à la grève aujourd'hui pour défendre leur site menacé de fermeture après 2014.

Une délégation de salariés de PSA Mulhouse et une autre de General Motors, le nouvel allié du groupe, qui s'interroge également sur la pérennité de sa seule usine française à Strasbourg, se sont également rendues à Paris l'occasion d'un comité de groupe européen.


Plusieurs centaines de salariés de tous les sites de PSA Peugeot Citroën étaient rassemblés jeudi devant le siège du constructeur automobile pour défendre leurs emplois alors que la fin d'Aulnay semble se préciser.  Les syndicats CGT, CFDT, CFTC, SIA (syndicat maison) et SUD ont appelé les salariés du site de Seine-Saint-Denis à la grève, et, de même que la CFE-CGC et FO, à un rassemblement devant le siège parisien de PSA à 10H30 "contre la casse de l'emploi", alors que se tient un comité de groupe européen.  "Non à la fermeture de PSA Aulnay", dit une banderole placée sur la devanture du siège, situé à deux pas de l'Arc de Triomphe, alors que plusieurs centaines de salariés de différents sites du fabricant français étaient présents (Vesoul, Poissy...), sur fond de musique. (...) AFP

Sur le même sujet

L'Institut Chanteloup mobilisé pour le Téléthon

Près de chez vous

Les + Lus