• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Liquidation de l'entreprise GreenWheel (10)

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

L'entreprise GreeeWheel, installée à Pont-Sainte-Marie courant 2011, est mise en liquidation judiciaire.

Par C.J.

L'idée était pourtant géniale et correspondait exactement à la volonté gouvernementale de favoriser la mise sur le marché de véhicules "propres".

"GreenWheel": c'est la marque créée par Pierre Chanel, un jeune ingénieur des Arts et Métiers. Une marque de scooters électriques fabriqués en Chine et assemblés en France.

Avec un partenaire industriel en Chine, à Shangaï pour la fabrication des pièces, et des lignes d'assemblage en France, ainsi qu'un vaste espace de stockage, l'avenir semblait plutôt radieux. D'autant qu'une cinquantaine de points de distribution assuraient la vente de ces scooteurs écologiques et économiques.

A Pont-Saint-Marie, GreenWheel, tout le monde y croyait. L'avenir logiquement prévu, c'était d'accroître le nombre de ligne d'assemblage et de créer de l'emploi.

Eric Chanel avait reçu pour son installation dans l'Aube, l'appui de la CADev  (Champagne Ardenne Développement - l' Agence de développement économique "Invest in Champagne-Ardenne") et le soutien du département ainsi que de la région.

L'entreprise a été placée en liquidation judiciaire, après seulement 10 mois d'activité.

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus